Le Fantôme du Souvenir

Tome 10 de L'Épée de Vérité

Donnez votre avis sur ce livre

fgglass, le 26 octobre 2015 à 01h10

dans la continuité de l'histoire,pas mauvais mais pas franchement digne de figuré dans un classement des meilleurs livre pour quelques raisons que ce soi

Nagoto, le 23 juin 2012 à 10h28

Un peu long, sur le coup je l'ai dévoré. Maintenant, je ne me souviens pas que ce tome ait été des plus extraordinaires. En revanche, il y a bien un passage qui a réussi à me faire couler une larme :')
J'attends la suite avec impatience, mais plus pour "savoir la suite et en finir" que pour continuer l'histoire.
Ce cycle reste néanmoins l'un des meilleures que j'ai jamais lu ^^'

Rivka, le 3 octobre 2011 à 22h03

Bon, je rejoins l'avis général sur ce tome, qui est vraiment intéressant dans ses passages d'action mais vraiment soporifique avec ses longueurs de blabla... J'ai particulièrement apprécié que tous les éléments se mettent en place et j'attends impatiement de pouvoir lire le prochain tome pour voir comment nos héros vont s'en sortir...

Titjuju, le 6 décembre 2010 à 15h35

J'ai trouvé tellement frustrant de le finir. Pour les autres, on finissait le livre, l'intrigue était bouclé. On savait comment se terminait les évènements même si on comprenait souvent qu'ils s'étaient créés de nouveaux problèmes. Là, le livre s'arrête et on sait pas comment vont se finir les choses. L'attente du prochain est vraimen longue !!  sad

lilou 92, le 16 septembre 2010 à 13h12

Je viens de le finir, je suis en retard ^^ j'ai bien aimé.
Pour ses qualité, un tome ou on ne s'ennuit pas, l'action est toujours présente, et on aime revoir les personnages des précèdent tomes.
Pour les defauts : l'ideologie de l'ordre bien evidement répété inlassablement sur plus d'un chapitre, que j'ai sauter en faite, et je regrette pas car j'ai beaucoup apprécier la suite du tome.
Et contrairement aux autres tomes, l'histoire ne se termine pas grandieusement, et on reste un peu sur sa fin mais j'imagine que comme c'est le deuxieme tome de la trilogie ca peut etre logique.  smile

Panic54, le 8 septembre 2010 à 20h24

Je l'ai fini et il est plutôt pas mal !!! Il fait parti des tomes que j'ai bien aimés !!! Donc maintenant, j'entame le dernier !!!

neotheonly, le 12 août 2010 à 23h56

Allez hop....  le fantôme du souvenir... c est fait.

bon je me suis tapé les tomes 1 à 10 ( + dette d os ) en un mois donc tout est bien frais dans ma tête.

et en effet, il y a toujours des longueurs récurrentes sur la méchanceté de l ordre et son idéologie pourrie...  le communisme mais aussi les religions en prennent pour leur grade.  mais au bout de 10 tome c est vrai qu on commence a avoir compris. faire plus court sur ces sujet serait pas du luxe.

Mais bon... notre cher terry a sans doute reussi a faire un livre de plus grace a ca.  a base de 70 / 100 pages par tome de gratté.... on fait un roman en rabe ^^

Malgré tout il est plaisant a lire, la fin se met en place ( vivement que confessor sorte en francais ptin !!!  pffff 6 mois a poireauter alors qu il est sorti aux states depuis 4 ans ...  tsss )

pas le meilleur des tomes mais il a le mérite de nous en apprendre plus sur ce qu il advient aux personnages et a la magie avant le tome final.

suspense... et RDV debut 2011 pour le feux d artifice final. ( enfin final dans le Vs Jagang... )

paulux, le 19 juin 2010 à 16h24

j'ai fini le livre hier et je l'ai trouvé vraiment super! big_smile .Il est un peu long a démarrer (le passage sur la guerre) Mais il y a tellement de chose a voir qu'on en oubli le début un peu décevant!!
vivement le tome 11!!!!! big_smile

inmh, le 10 juin 2010 à 15h04

Je rejoins parfaitement les propos de KaliWeir. Il se lit bien mais des passages trop long et vraiment trop endoctrinent.  sick

Quand même vivement le prochain pour clore cette merveilleuse épopée.

volke13, le 12 mai 2010 à 18h45

Ô combien j'étais découragé par cette série après un tome 5 un peu décevant qui amorçait une chute vertigineuse, un tome 6 qui malgré des relations inter-personnages intelligentes et bien traitées, sombrait peu à peu dans la caricature du bon capitaliste américain face à l'ordre impérial totalitaro-communiste qui aura été la plus grosse scorie de la série et surtout des volumes suivants, et des tomes 7 et 8 d'une banalité et d'un ennui abyssal pour différentes raisons !

Malgré tout si on devait citer les 2 grandes forces du cycle, qui, même dans ses moments de grande faiblesse, ressortaient en permanence, c'est l'attachement et l'implication vis à vis des personnages et une écriture, montre de fluidité et de bon goût,  qui rendaient les descriptions grandioses et empêchaient de véritablement de s'ennuyer à la lecture.

Et c'est après un Chainfire, mettant à part l'action, au profit d'un rebondissement tiré par les cheveux, mais tellement efficace qu'il permit au lecteur même de douter de l'avis du sourcier, plaçant sa foi et son intérêt auprès des personnages secondaires mis en valeur avec brio dans ce volume, que mon intérêt pour la série s'est relancé. La trilogie finale, dont le début marqué par un des meilleurs tome de la série à mon sens, s'annonçait bien et ce Phantom met en place tous les éléments avant l'ultime volume. Si encore une fois l'action est mise de côté, on assiste à un véritable flot de révélation malgré certaines longueurs (ex : le discours de Jebra), qui capte l'attention du lecteur avec une grande efficacité. Encore une fois, l'intrigue, bien qu'un peu recentrée sur le sourcier après chainfire, se divise bien entre les différents protagonistes pour notre plus grand bonheur pour terminer sur un chapitre final dont on imaginait, depuis le début du premier tome, l'arrivée. Puissant et fluide, ce tome augure du meilleur pour le grand final, même si au vu du nombre de problème qu'il reste à règler, on s'attends à du classique Goodkindien. Mais finalement, N'est-ce pas ça qu'on aime?

Rikka, le 9 mai 2010 à 13h29

Arrrfff, j'ai jamais mis mon avis sur ce tome. Et bien, après l'avoir relu en français, j'impose donc ma petite griffe  smile

Un tome supérieur au précédent déjà excellent, du mystère qui cède le pas à une intrigue multiple et intensive. De loin le plus compliqué des tomes à comprendre, avec de multiples nouvelles notions à découvrir, mais une histoire phénoménale qui suit en droite ligne le tome 9 qui posait les bases.
Les dialogues mettent en place deux idéologies qui s'affrontent dont une seule triomphera avec le livre final.

C'est d'ailleurs le seul défaut que l'on peur noter, encore ces passages qui trainent un peu en longueur sur les idéologies des 2 camps (depuis le temps, on a compris je pense...)

Mais sinon, on avance de manière très subtile. De nombreuses surprises et retournements de situation, passionnant de mon point de vue. La fin du livre annonce de nombreux évènements forts à venir (et, ayant lu Confessor, je peux vous assurer qu’ils viendront).

Richard n'est pas au bout de ses peines…

Cendre, le 6 mai 2010 à 14h31

je suis un grand fan de la serie de l'épée de verité mais j'ai trouvé le tome 10 vraiment decevant par rapport au autres je m'attendait a mieux... j'attend le tome 11 avec impatience en esperant qu'il sera plus pimenté!

Marie, le 23 avril 2010 à 13h35

Bonjour, je viens de finir le tome 10 aujourd'hui et je l'ai trouvé vraiment très bien. C'est vrai, pourtant, qu'il a quelques longueurs et que l'action se passe bien loin du monde guerrier face à Jagang. Mais, je pense, quand même, que ça fait une petite pause entre tous les conflits qu'il y a eu jusque là. On est vraiment dans le registre plus psychologique de l'histoire.
Les descriptions des exactions de l'armée de Jagang, ainsi que celles des doctrines de l'Ordre sont, à mon avis, plutôt nombreuses, parce qu'on est (globalement) du point de vue de Kahlan. Elle, elle découvre tout puisqu'elle a tout oublié : les atrocités faites par cette armée et leur façon particulière de penser la vie....  TG a posé toutes les données afin de terminer sa saga, dans le prochain tome (si j'ai bien compris).
Vivement le prochain.....

KaliWeir, le 22 avril 2010 à 22h18

Malgré les révélations faites dans le livre à la fois sur Baraccus et sur sa fin, que sur Magda Searus, et celles de la sliph, et de Jagang envers les soeurs de l'obscurité en ajoutant les rebondissement, les passages interminables sur l'idéologie de l'Ordre sont trop présents et quand on tombe dessus on en finit par sauté 1 ou 2 paragraphes pour voir s'il continue là-dessus ou s'il s'est enfin décidé à reprendre là où il s'était arrêté dans l'histoire, et malheureusement ces passages là sont nombreux dans le livre ce qui le gâche considérablement.

Le passage que j'ai eu le plus de mal à digérer était vers le début quand on doit se faire au moins 4 pages rien que sur ce sujet, j'en pouvais plus.

Mais heureusement il y a une action soutenue, des rebondissements, des révélations qui visent à approfondir l'histoire générale de la saga tout en comblant les morceaux d'informations qu'on avait déjà grâce aux tomes précédents.

Donc oui c'est un tome que j'ai aimé mais il ne figure pas dans mes préférés.

nexia, le 20 avril 2010 à 15h01

Ce tome est parfois très noir, il possède quelques longueurs et plus rarement que je le craignais des rappels à la doctrine Goodkindienne. Il n'en demeure pas moins un bon tome, pas mon préféré, mais bon tout de même. L'utilisation du passé est très bien amenée et la magie n'est pas oubliée.

fuer raug'moss, le 28 avril 2009 à 19h52

il est très bon, dans la continuité de Chainfire.
on en aprend encore un peu sur la magie dans ce tome.
il y a plus d'action qu'au précédant et c'est tant mieux.

Rahlk, le 24 avril 2009 à 03h52

Bon bah moi je vais pas en remettre une couche ... mais je l'ai tout simplement adoré ce tome (plus que Chainfire qui lui seul est deja super). Il y a effectivement des longueurs mais le génie de Goodkind a nous surprendre, étoffé la série et mettre toutes pièces du puzzle ensemble mon totalement bluffé smile Un grand moment de lecture de EDV.

Cara, le 23 août 2008 à 23h42

Je n'ai pas beaucoup de choses à ajouter à ce qui a déjà été dit. Il y a du bon et malheureusement du mauvais (et ce qui est le plus énervant, ce n'est pas qu'il y ait du mauvais, c'est que ce mauvais est toujours le même dans chaque tome!)

Ainsi il y a les descriptions parfois poussées de paysages, les descriptions philosophiques et idéologiques de l'Ordre VS D'Hara, les descriptions des tortures et autres actions perverses de l'Ordre... enfin encore et toujours la même chose avec un refrain barbant sur la valeur de la vie et de l'individu (non pas que je sois pour l'Ordre, c'est contre l'abus poussif de détails et de paragraphes explicatifs -surtout après 9 tomes!, que je m'oppose)

Et autant le dire, ça gâche sérieusement la lecture. Toutes ses longueurs nous gagneraient bien 50 voire 100 pages si elles étaient au moins réduites!!! À côté de ça, reste l'histoire très bien menée et très bien liée au tome précédent. Même si le début est moins marquant que le début du tome qui l'a précédé, à partir de la moitié du livre, ça prend de la vitesse et on ne peut plus décrocher (ou presque, parce que dès que les phases d'explications-descriptions arrivent, ça vous freine dans votre lancée, aussi forte soit-elle).

Néanmoins, je suis assez étonnée par la fin en ce qui concerne Richard et la situation dans laquelle il termine. Je ne sais pas encore si j'ai aimé la tournure des événements ou pas parce que ça m'a vraiment surprise. Mais d'un côté, ça peut se révéler intéressant, en revanche, ça fait aussi assez cliché...

Sorcier à mi-temps, le 20 janvier 2007 à 00h16

Bonjour,

Bon je viens de finir ce tome 10, avant dernier de la série.

Je trouve qu'il commence poussivement, et que malheureusement il y a quelques longueurs inutiles et pénibles à lire...

Les descriptions minutieuses et perverses des exactions des armées de l'ordre impérial sont particulièrement lourdes et à la longue trop malsaines, jouant trop sur le côté voyeur du lecteur, souvent pénibles, surtout quand elles durent plusieurs chapîtres.
Et je ne pense pas que cela apporte beaucoup à l'histoire d'insister lourdement sur ce côté, car dans les tomes précédent on en avait déja largement soupé...du remplissage, du remplissage....

Passé cela, le tome est agréable à lire et les pièces du puzzle s'assemblent peu à peu. On avance enfin dans le déroulement dramatique de l'histoire On retrouve par instant la magie des premiers tomes de la série, sauf que les rôles sont en quelque sorte inversés entre Richard et Kahlan ; à Kahlan la captivité et la souffrance, à Richard l'action...il était temps pour Richard.


La fin est excellente, enfin il n'y a pas vraiment de fin, vu que le tome 10 est essentiellement la mise en place de toutes les situations pour le dénouement final.

Enfin heureusement que sur la dernière trilogie TG semble avoir quitté son mode "croisade philosophico-politique" pour écrire de la vraie Fantasy...

Ophidia, le 3 janvier 2007 à 14h55

Un très bon tome, l'un des meilleur, qui continue superbement le génialissime Chainfire.

Les pièces du puzzle continuent de se mettre en place avec une efficacité étonnante, et c'est là qu'on se rend compte du génie de Goodkind, car on s'apperçoit dans ce tome que tous les livres précédent, tous les petits détails, ont une importance capitale.

Bref, le livre démarre en trombe avec encore plus de mystères, des nouvelles découvertes sur la magie.
Malheureusement, on est bien vite freinés dans notre lecture par une demi douzaine de chapitres de pur idéologie Impériale, et ça on en a tellement bouffé dans les tomes 4 à 8, on arrive tellement à saturation, que ça en devient presque douloureux de lire ces chapitres et nous donne presque envie de poser le livre tant c'est ennuyeux.

Heureusement, après ceux-ci l'action reprend de plus belle, l'intrigue se corse de plus en plus, des réponses sont données, mais toujours plus de questions posées. Les fils de l'intrigues s'intriquent dans un schéma bien compliqué, recherché, qui nous laissent, à la dernière page, totalement pantelant dans l'attente du dernier tome qui ne sera que trop longue.

On retrouve ici tout ce qui a fait le succès de la série, avec son lot d'émotions fortes, le retour de personnages chéri dans l'action, de grandes phases de stratégies, de souffrances, bref, tout ce qu'on aime, et surtout, on retrouve la psychologie développée des personnages qu'on avait perdue dans certains tomes au profit de la politique, et ça c'est la force de ce livre.

François, le 25 novembre 2006 à 22h11

Je trouve que ce tome reprend malheureusement autant les qualités des tomes précédents que leurs défauts. L’histoire se tient, il n’y a pas d’incohérences, quand les choses avancent, on est réellement pris par l’action, l’histoire de ce monde se montre de plus en plus fouillée, …

Malheureusement, il reste encore trop de passages entre ces chapitres qui nous expliquent l’idéologie des groupes en puissances, idéologies que l’on commence à connaître, et qui peuvent nous décourager dans notre lecture.

Finalement, on a envie de se dire « vivement la fin », car on traîne certaines choses depuis les premiers tomes, et on aimerait bien s’en voir débarrassé, et régler ces problèmes. Dommage, le cycle débutait bien, mais la critique semble parfois avoir pris le dessus. Avec moins de développement politiques, ce cycle aurait pu être parfait, et plus court d’au moins un tome.

arundel, le 29 août 2006 à 13h29

je pense qu'il fait parti des très bons de la série !
dommage que la fin soit proche

tkl, le 29 août 2006 à 12h08

Un très grand moment de plaisir
Longtemps attendu et trop vite fini. Un nouveau rythme effréné qui ne laisse pas imaginer que le prochain tome sera le dernier