L'Ombre d'une Inquisitrice

Tome 11 de L'Épée de Vérité

Donnez votre avis sur ce livre

fgglass, le 25 octobre 2015 à 18h37

je ne suis pas déçus pas complètement mais heu enfaîte loin de la ^^ un bon tome final notamment toute la partie sur richard et l'equipe... ca ma fait pensé au moment ou il sculpte dans la foi des reprouvé et j'adore ces passages là l'auteur aime les loisirs ^^

sinon beaucoup de passages avec kahlan sont assez risible j'avoue mais c'est surtout l'ultime lecons qui ma fait dire, humm humm

Nagoto, le 8 juillet 2012 à 16h18

pas déçue du tout par la quasi totalité du livre, j'ai été un peu refroidis par la fin.. quand je l'ai posé j'ai pensé "c'est tout? C'est comme ça?"
Bref un des meilleures tomes avec le 4, mais ce dernier restera quand même en haut de mon classement .__.
j'avais espéré beaucoup plus du 11ème tome, mais je me suis quand même régalé :3

Rivka, le 26 avril 2012 à 00h37

Livre fini hier soir...  pleur06
Vraiment dans la continuité du précédent, avec ses longueurs, ses phases d'action trépidentes et une (rapide) fin inattendue digne de Richard... J'espérais juste qu'il finisse avec un bébé de nos héros !  big_smile

avafe, le 23 décembre 2011 à 21h05

Très déçue par la fin... j'attendais plus de précision sur le devenir de toute la fine équipe et surtout de nos deux héros, mais j'ai trouvé la fin baclée... de même que la reprise du pouvoir par Richard, ça s'est fait si facilement qu'on se demande pourquoi y a-t-il fallu 11 tomes pour cela... il suffisait d'un RadaHan et le tour était joué... non franchement déçue !

kahlan amnel, le 18 décembre 2011 à 13h41

ba moi franchement j'ai commencé la série il y a trois mois et je ne suis pas du tout decu par ce dernier tome!
juste c vrai ke le début est un peu long....et la fin se termine trop vite il y a pas asser de detaille hmm
j'attend avec impatiente The Omen Machine!!!

Julien, le 21 novembre 2011 à 13h19

J'ai aimé lire ces bouquins, je les ai adoré. Même si il y'a des choses agaçantes qui se répètent dans plusieurs des livres, comme les longues monologues chiants, et des dialogues que je trouve plus longs que nécessaires, des chapitres que ne servent à rien . Sinon pour ce qui est du bouquin, il est génial malgré les défauts que je viens de citer, j'avoue être partagé, d'un côté je me dit  ouf enfin ça se termine, d'un autre je suis triste que ça soit fini.  j'avoue avoir eu l'impression de revenir au 1er tome, il y'a beaucoup de points communs entre le 1er et le 11ème que je ne dirais pas bien sûr. Je suis content du dénouement, en dépit des défauts que je viens de citer, ça sont des bouquins sympas à lire.

lax, le 13 octobre 2011 à 22h30

J'ai lu, que dis-je dévoré !, les 11 tomes de T.G.
Deux petites déceptions : Je trouve la fin un petit peu facile et on est loin de la puissante, crainte et respectée Mère Inquisitrice Kahlan.
Sinon, cette série compte vraiment parmie mes romans préférés !
Même si TG se répête souvent, il y a énormément de passages captivants, émouvants, profonds, magiques...
Tous les personnages sont recherchés et ont leur propre philosophie.
Quand j'ai fermé ce dernier tome, j'ai ressenti un réel vide, comme si je disais adieu a des proches avec qui j'ai ri, pleuré, eu peur...
Alors voila, merci T.G pour cette formidable aventure qui m'a fait "vivre" des moments extraordinnaires !

Denna03, le 1 septembre 2011 à 11h09

J'ai terminé hier soir le dernier tome de ce fabuleux cycle, et je ne suis pas du tout déçue de ce dénouement   smile Comme à son habitude, Terry Goodkind nous a tenus en haleine jusqu'au bout, enchaînant les coups de théâtre et nous faisant tantôt espérer, tantôt désespérer de l'issue de l'aventure.
Ce n'est peut-être pas le meilleur tome, mais il reste riche en émotions, et j'ai parfois même eu l'impression de revenir à La Première Leçon du Sorcier.
Et bien sûr, l'auteur, dans ce dernier livre, défend mieux que jamais les valeurs humaines qui accompagnent ses héros tout au long de l'histoire!

philoo, le 23 juillet 2011 à 20h05

Je viens de finir cette saga, c'est une épopée captivante mais aussi très décevante. L'écriture, le style est tellement redondant et l'auteur semble viser l'endoctrinement de ses lecteurs.  Certain chapitre sont d'une inutilité flagrante et le style est si chargé qu'on en vient à sauter de nombreux paragraphe. L'auteur semble se plagier lui même pour mettre en valeur ses convictions simplistes et manichéenne.
La fin de cette épopée m'a aussi déçu, car après avoir eu à subir toute cette propagande, les idées de l'auteur sur l'histoire et le dénouement a été la voie de la facilité.

Mais bon dans l'ensemble, quand il n'entre pas dans ses raccourcis sur la doctrine politique, l'histoire se lit vite et bien les onze chapitres ont tenu deux mois.

Elina, le 22 juillet 2011 à 23h38

Voila 4 ans que je suis leur épopée ! Merveilleuse saga qui m'a fait frémir, pleurer, m'a attaché aux personnages. L'empréssante attente de la date de sortie en française et le bonheur de l'avoir enfin pour les dévorer !! A chaque fois c'est le même schéma, je m'enferme de longues heures pour lire. Et c'est avec beaucoup démotion que j'ai lu les derniers chapitres, qui signaient la fin d'une épopée et de mes rituels de lecture? Je m'étais habituée au style T.G !! Quel tristesse !! j'aimerai tellement retrouver une suite même heureuse de ce qu'il advient des personnages. Ou alors une adaptation fidéle aux livres, mais sur grand écran. Quand j'ai fini la derniére page, j'ai eu envie de dire :
Aurevoir Richard
Aurevoir Kahlan
Aurevoir aux compagnons de Richard et Kahlan
et surtout Merci Terry Goodkind !!
La petite citation de "la dame au lac" est la premiére chose qui attira mon attention lorsque j'ai pris le tome 1 à la bibliothéque . En Février 2007 je me suis dit aller, pourquoi pas ?! Voilà 4 ans plus tard je dis qu'elle a entiérement raison !!

Le monde de T.G va énormément me manquer !! En attendant je vais lire dettes d'os

feeling14, le 18 juin 2011 à 23h36

J'ai trouvé ce livre excellent déjà tout d’abord parce que l'auteur à su trouvée une fin qu'on aurait du mal à prévoir et que le scénario est originale. De plus une couverture toujours aussi belle un grand bravo smile

stephane, le 11 juin 2011 à 21h48

TG a eu du romantisme que pour le 1er bouquin... ensuite... la puissante et fière kalhan s'est mise de plus en plus a ressembler a une andouille impuissante et qui manque de se faire tuer... violer... tuer encore... amnésique, encore presque morte, encore presque violée...bon voila quoi la puissante mère inquisitrice on en est loin dans ces derniers tomes de l aventure.

Une fin de cycle sans surprises. de bon passages, beaucoup de longueurs aussi comme d habitude depuis 6 ou 7 tomes maintenant. ( ca fait beaucoup )

Bref, triste que ce soit fini mais en même temps ... c est pas plus mal.  la fin est a nouveau un peu bâclé a mon gout. comme le dit whiteshadow les retrouvailles des 2 héros sont aussi romantique et passionné que si kahlan s était juste absentée 2h00 pour aller se faire un shampoing...
un "truc" pour eliminer tous les méchants d un claquement de doigt... encore des monologues de richard bien barbant... clap ! the end !   romantisme zéro.    ou est le mec qui avait écrit la 1ére leçon du sorcier

c'est réellement TG qui avait écrit le 1er tome à l'époque ou quoi ? si ou il a perdu la flamme mais il continue pour les dollars...

si je devais donner une note sur 20,  je donne 7 / 20 a ce tome.
il est trop décevant de facilité pour un tome de conclusion de cycle.

WhiteShadow, le 27 mai 2011 à 16h21

Une semaine, après les cours, voilà ce qu'il m'a fallu pour arriver au terme de cette épopée merveilleuse.
Les larmes m'ont coulé des yeux lorsque j'ai lu la dernière phrase, mon coeur s'est serré à l'idée que je ne puisse plus suivre Richard et Kahlan dans leurs aventures... Tristesse, tel est le mot qui a envahi mon âme quand le livre a été refermé. Ce monde fantastique (dans les deux sens du terme) dans lequel je m'évadais comme nulle part ailleurs me libérait de toute cette réalité monotone que je vis quotidiennement.
J'ai aimé ce livre. Vraiment, j'ai beaucoup apprécié.
Je ne regrette qu'une chose.
L'histoire d'amour de Richard et Kahlan non-vécue pendant tant de pages rattrapé par un unique "tendre baiser". Ne devons-nous pas nous attendre à plus de tendresse encore, plus de passion, plus d'amour? Peut-être suis-je excessivement romantique, mais je crois que tout un chacun aura été frustré de cette histoire d'amour bâclée en une phrase...

Merci, Terry Goodkind. Merci de m'avoir fait découvrir ce monde magique...

Tyrion, le 24 mai 2011 à 13h16

Si je devais mettre une note à ce bouquin ça tournerait autour de 5/10...

   J'ai commencé à lire l'épée de vérité en 2005, en effet, on m'avait acheté le premier tome en 2003(à sa sortie) mais j'étais un peu trop jeune pour supporter les innombrables description de début de livre. Je me souviens, je l'ai d'une traite. J'avais commencé en soirée et terminé alors que le soleil commençait à se lever.Le tome 11, il m'a fallu deux semaines, tout est dit. Pour le premier opus, tout était là, description détaillée, rythme soutenu, cohérence dans l'histoire et une fin en apothéose...

   Ensuite, on voit clairement, que TG avait encore de l'inspiration pour les deux tomes suivants, mais celle-ci s’effilochant(suffit de regarder l'épaisseur des bouquin, ça veut pas dire grand chose peut être , mais bon , c'est mon avis). Et pourtant il continue, en nous envoyant dans une direction ou personne ne sait où ça va mener Richard (même pas lui je crois ). On a donc droit à des bouquins qui, pour avoir la taille réglementaire, sont bourrés de rappels incessants et de mono(dia)logues inutiles... Il n'y a plus de cohérence réelle dans l'histoire, TG utilise simplement le fait qu'une action en entraine une autre etc.
  Je pense donc simplement que TG, aurait du s'arrêter après ses premiers tomes, tant que l'inspiration y était.

   Concernant le tome 11, il y a quand même de bonne choses à en retire. On voit lorsque que l'auteur retrouve son style, ça vit. Parce que sur les 560 du livres, 400 sont mortes. En effet, tous les personnages ainsi que les lieux sont connus, donc plus besoin d'énormément de descriptions, alors TG remplit son livre de dialogues inutiles. Ils sont vides d'émotions, n'apportent rien à l'histoire ou si peu. De plus tous les dialogues se ressemblent: soit c'est il faut que le bien triomphe du mal, soit c'est comment la magie fonctionne-t-elle?...Là dessus, on nous délivre des démonstrations (quasi mathématique) de comment ça marche, en justifiant ça n'importe comment. En effet, ce qui tue et sauve le bouquin, c'est le rythme, les parties où il est présent sont de bonnes parties. Le reste tire énormément en longueur...Jusqu'aux évènements précédant "l'épilogue", qui s'enchainent sans trop s'expliquer. Autant, il justifie beaucoup certaines parties, autant on a l'impression que lui-même est un peu surpris par ce qui se passe. La fin qui se joue sur un "truc", laisse aussi sur sa faim.
Mais la plus grande arnaque de ce livre reste la manière dont l'auteur réutilise les éléments du début de la saga pour justifier certains évènements à venir...(d'ailleurs, le danger qui se trouve dans le dernier cycle est le même que dans le premier tome). TG fait tourner sa saga en rond et utilise cet vieille astuce pour s'en sortir. C'est un peu comme dans un mauvais film, où le méchant qu'on croyait mort est revenu et qu'au final, les gentils gagnent quand même. Le dénouement (en est ce vraiment un?) est d'une surprenante non surprise. Les méchants sont morts, les gentils vivent(à part quelques sacrifiés le long de la saga...).La fin ressemble tristement à celle du Seigneur des Anneaux (les films, je n'ai pas lu l'oeuvre de Tolkien). Faramir va se marier avec Eowyn, Aragorn retrouve son elfe et devient Roi, etc etc...

   De plus, une des choses énervantes au fil de la série, c'est la vision manichéenne des choses qui s'installent. Richard est un être, aimant, aimé, qui comprend. L'ordre est mauvais, méchant, bla bla... Mon jugement sur ce fait est peut-être faussé du fait qu'entre temps, j'ai lu la série "Le Trône de fer"(qui subit actuellement une adaptation, fidèle(oui oui!), au roman), qui met en place en début des "gentils" et des "méchants", mais qui au fil de l'histoire ni discerne plus les uns des autres. Revenir à cette série était peut être un écart de jambe trop grand. Peut être, est-ce moi qui n'avait pas remarqué la faiblesse des dialogues et cette vision si simples des choses, et que j'ai grandi depuis que j'ai commencé la saga...

   Je pense donc que TG, aurait du finir sa saga beaucoup plus tôt, quitte à ajouter une page à la fin du tome 3 , "Et Richard gagna, et ils vécurent longtemps et eurent beaucoup d'enfants" que de produire de nombreux bouquins ont perdu en intensité et en rythme au fur et à mesure de leur parution, ainsi qu'une histoire qui tourne en rond pour finir bien grâce à un truc...

   Ceci-étant, ce n'est que mon avis personnel, et je comprend totalement que certains ne le partagent pas du tout, mais j'ai été déçu de la manière dont a évolué mon cher fuer grissa ost drauka...Je suppose que lorsque TG sortira le prochain, je l'acheterai aussi mais avec une certaine appréhension. Et ce pourra être le dernier de lui que je lirai...

Nicholas, le 20 mai 2011 à 23h58

A 23h36, je ferme ce merveilleux bouquin! A part quelque défault genre les (enorme) monologue de certain perso!

Super dénouement, on pourait pas esperer mieux, quoique un peut coure...

Je suis quand même assez triste que ce soit terminer!!!

Gaëlle, le 17 mai 2011 à 10h49

Je viens de finir le dernier tome et ce n'est pas sans une pointe de tristesse. Les aventures de Richard et de Khalan ainsi que des autres personnages se terminent et c'est bien dommage. Mais, comme le dit cette expression : "toutes les bonnes choses ont une fin".

Un grand merci à L'auteure Terry Goodkind, qui aura su nous faire vivre une histoire inoubliable, avec des leçons que nous sommes à même de mettre en œuvre dans notre vie de tous les jours pour l'améliorer et l'enrichir.

A quand la prochaine saga, en espérant qu'elle soit tout aussi réussie que celle-ci.

RoyLDD, le 24 avril 2011 à 13h16

J'ai adoré ce livre! Quelqus moments du début sont certes peu utiles mais dans ce tome, toutes les questions trouves des réponses, on voit que rien n'a été laissé au hazard et on finit en beauté!
On n'aurait pu rêver mieux pour comme fin.
Trop pressé de voir the omen machine ^^

juanito, le 23 avril 2011 à 23h21

J'ai encore pris un immense plaisir à me retrouver dans ce monde intense en actions et en émotions !
Malgrès quelques récurentes morales qu'on connait par coeur, le livre est génial ! Avec un univers très bien construit, des personnages très attachant.   wink
Pour moi la fin est bien et laisse à prévoir d'autre voyages !!

Keylo, le 18 avril 2011 à 13h13

Personnellement, aucune déception à déplorer, j'ai adoré.

Je crois qu'il faut lire ce livre d'une manière plus poussée qu'un autre bouquin, bien sûr, certaines choses sont prévisibles, mais à mes yeux, rien n'est laissé au hasard, bien au contraire.

Critiquer un auteur quand on ne l'a pas compris, c'est affirmer que le couloir est toujours derrière la porte fermée : logique mais sans fondement.

silex, le 11 avril 2011 à 19h05

Un livre bien qui est gaché par une fin minable .... pleur06
dommage

eredaug, le 5 avril 2011 à 11h54

pour tout dire, j'ai été déçu par la fin du livre, ou étrangement y'a plein de gents qui se retrouvent pile poil au bon endroit au bon moment avec le truc qu'il faut

je m'attenais a mieux pour la fin du cycle

serai-ce une application de la première leçon ?

nexia, le 2 avril 2011 à 20h42

Une assez bonne surprise vue l'ensemble des commentaires négatifs. Certes les longueurs Goodkindiennes sont présentes et il y a quelques maladresses mais on sent l'attachement de l'écrivain à tous ses personnages et cela m'a plu. Je dévelloperai plus dans la partie spoilers mais franchement je m'attendais à bien pire.

Roklol, le 31 mars 2011 à 21h00

J'ai fini!

Perso, ce tome permet à la sage de remonter...depuis le tome 5, on allait de déception en déception......

Je l'ai trouvé génial jusqu'à la fin de la partie du jeu de vie...ensuite, l'histoire s'emballe d'un coup : tout le monde est là au bon moment....donc là c'est un peu bof....après, ça remonte un peu et on finit par un vrai coup de maitre de notre richard national...qui a encore tout compris et qui a pu s'amuser avec tout le monde en les bluffant.....

neotheonly, le 29 mars 2011 à 16h05

aah mes excuses rikka !

Rikka, le 28 mars 2011 à 21h05

Ton avis n'a pas du tout été supprimé, mais déplacé dans cette discussion. En effet, si tu relies le premier message de ce topic, tu verras qu'aucun spoiler n'est toléré, par respect pour ceux n'ayant pas lu l'oeuvre. Or, dans ta critique, on trouve un étalage d'un bon nombre de passages du livre, avec même une mention sur les évènements marquant la fin du cycle (ce que peu de personnes apprécient).

De plus, tu as tout à fait le droit de ne pas aimer ce livre. Ce forum est bien loin de compter des fans totalement dingues de TG (bien au contraire), et bon nombre de membres publient des critiques encore plus catégoriques que la tienne sans que celles-ci ne se voient supprimées wink

neotheonly, le 28 mars 2011 à 21h03

sympa...

mon avis a été supprimé.

on n'as pas le droit d être fortement déçu par le livre dirait on.

Bien, je trouverais d'autres lieux sans censure  !

Orion, le 2 décembre 2010 à 22h56

Un livre final qui est moyen pour moi, comme le cycle en son ensemble  hmm  Des petites pépites originales et des passages vraiment captivants, pour de longs moments répétitifs et saoulant et des facilités enrageantes  roll

Le final m'a laissé indifférent, ça faisait longtemps que je n'étais plus passionné par le combat Ordre/Richard, mais d'un autre côté, TG m'a étonné en ramenant le Ja La  smile


Je suis content que ça soit terminé, je crois que Terry aurait pu faire un cycle encore meilleur en le coupant de 2 tomes et en condensant un peu plus (enlever le tome 5 et 8) mais bon, faut se faire de l'argent dans la vie et quand on veut passer un message on prend les moyens pour..  tongue

Octous, le 22 septembre 2010 à 07h25

J'ai fini Confessor dimanche dernier, ça fait drôle de finir ainsi une série que j'ai commencé en sixième, il y a huit ans.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce tome. Certes, il y a quelques longueurs, mais l'histoire arrive à nous surprendre, enchaînant des scènes d'action trépidantes à d'autres scènes calmes, mais chargées d'émotion. A partir de la deuxième moitié, tout s'accélère et il devient vite impossible de s'arrêter de lire. J'avais du travail, mais c'est passé en second plan.

Il y a quelques bémols néanmoins : certaines solutions aux problèmes posés par les tomes précédents peuvent paraître un peu trop facile, et le (trop) long discours final m'a donné envie de le sauter. Il casse le dénouement je trouve.

Pour finir, outre le rabachage politique, j'admire l'oeuvre de Goodkind : l'histoire part un peu dans tous les sens pour finir par se réunir dans ce tome final, et on se rend compte que tout était ficelé.

Vivement the Omen Machine !

neotheonly, le 10 août 2010 à 22h02

J'attends avec impatience la sortie en français de ce livre. Mon anglais n étant pas assez bon pour en profiter en VO.

Comme Shaaram l expose, je suis d accord avec la répartition des pages a savoir : 150-200 pages d'exposition plutôt prenantes suivies de 400 pages où ça tourne plus ou moins en rond et 200 dernières pages de folie où tout s'enchaîne pour finir généralement en beauté.

je suis d accord a ceci près que je trouve que goodkind rate de temps en temps  ses fin de livre. l émotion manque un peu lors des retrouvailles ou des victoires. c'est sans doute volontaire il a du craindre que ce soit trop cucul ou trop bondé de bon sentiments mais... pour ma part je trouve qu'il en manque un peu parfois... de l eau de rose... a la fin des livres ! pas tout du long  tongue


mais dans l ensemble ce cycle ( que j ai connu grâce a la série legend of the seeker, qui est totalement différente mais que j apprécie également (en vostfr !!! ))  m'aura beaucoup plu ! et j espère ne pas devoir attendre 5 ans pour voir débarquer en français the omen machine.

Mistress Lea, le 27 juillet 2010 à 19h39

J'ai fini le livre hier soir! big_smile
Comme à son habitude, j'ai trouvé que Goodkind a trainé sur tout le livre avant de commencer le feu de l'action vers la fin. hmm
Mais la fin, le bouquet final, est sans doutes l'une des meilleures du cycle, avec celle du premier tome. tongue
Voilà, je trouve que ce "dernier" tome est comparable au premier, et la phrase de la fin est très bien choisie et améliore bien la chute!  big_smile

François, le 27 juillet 2010 à 18h25

Parce qu'il en avait finit avec les aventures de Richard et Kahlan et voulait passer à autre chose ? Parce qu'il était arrivé à la conclusion qu'il avait en tête en écrivant ses livres ? Parce qu'il était temps de s'arrêter plutôt que de perdre en qualité et en intérêt ?

De toutes les manières, les aventures de Richard et Kahlan ne s'arrêtent pas là, elles vont continuer en février 2011 (en anglais) avec the Omen Machine : http://www.terrygoodkind.fr/livres-13-f … chine.html

(ces messages seront déplacés, cette discussion étant réservé aux avis sur ce livre)

WhiteShadow, le 27 juillet 2010 à 16h50

Je n'ai pas encore lu le dernier tome, étant donné qu'il n'est pas encore sorti en Suisse.

Mais je lis avec avidité la plupart des commentaires, afin de me délivrer quelque peu de cette souffrance qu'est l'ignorance quant à la fin qu'a prévu Goodkind pour ses deux héros.

En voyant que de nombreux avis finissent sur cette phrase, à savoir "je suis déçu(e) que ce soit le dernier tome de la série, une question qui va peut-être vous paraître insensée me vient à l'esprit :

Pourquoi faut-il une fin? Je veux dire, pourquoi l'auteur se sent-il obligé de mettre un terme à tant d'émotions?

Savez-vous pourquoi, fidèles adeptes de la Goodkind's saga, votre si estimé auteur à décider de nous laisser en plan, nous, qui faisions, faisons et fer(i)ons vivre son épopée?

En général, je ne pose jamais les questions auxquelles je peux moi-même trouver une réponse. Mais dans ce cas précis, je suis incapable de répondre correctement.


En tout cas, j'attends avec impatience la sortie chez moi du "dernier" tome de cette série qui ma foi, m'a vraiment transportée.

Kahlan, le 28 janvier 2010 à 13h33

Shaaram a écrit :

Pour moi, le tome 11 est à l'image de tous les autres, et le cycle en lui même est à l'image des tomes. Je m'explique : lire un tome de l'Epée de Vérité pour moi ça revient à dire : 150-200 pages d'exposition plutôt prenantes suivies de 400 pages où ça tourne plus ou moins en rond et 200 dernières pages de folie où tout s'enchaîne pour finir généralement en beauté.

Bon résumé du mode de rédaction de Goodkind.
Juste un bémol pour "finir en beauté" ... pour moi, ce tome 11 ne finit absolument pas en beauté.
oui je me répète. mais j'ai été tellement déçue...

Shaaram, le 28 janvier 2010 à 13h13

Je viens de finir, et comme j'éprouve un immense vide, comme à chaque fois que je termine une série, je vais ajouter mon petit commentaire.

Pour moi, le tome 11 est à l'image de tous les autres, et le cycle en lui même est à l'image des tomes. Je m'explique : lire un tome de l'Epée de Vérité pour moi ça revient à dire : 150-200 pages d'exposition plutôt prenantes suivies de 400 pages où ça tourne plus ou moins en rond et 200 dernières pages de folie où tout s'enchaîne pour finir généralement en beauté. C'est également mon sentiment sur l'œuvre entière. Les tomes 1 à 4 m'ont offert une agréable mise en bouche. Je me suis ennuyée (voire carrément profondément ennuyée sur les tomes 7 et 8) sur les tomes 5 à 8. Pour finir sur une note positive avec la trilogie finale.

La fin est hélas expédiée en 3 chapitres, dommage pour une fin de cycle. Je trouve également regrettable que le sort de tous les personnages ne soit pas divulgué. Néanmoins, j'aurais éprouvé un immense plaisir à dévorer ces 11 tomes que je relierai très certainement à l'avenir.

Rahlk, le 23 juin 2009 à 22h02

Que dire après tous ces commentaires ? J'ai aimé ce tome dans sa globalité même si j'avoue que les longues explications sur les idéologies de l'ordre impériale revienne toujours. J'appréhendais pas mal concernant le Jha la jin et Richard mais dans l'ensemble l'auteur s'en tire plus que bien. De la trilogie finale je le situerai un ton en dessous car j'ai trouvé que les explications finales et la fin surviennent trop rapidement même si cela est très bien expliqué. Par contre je ne sais pas vous mais apres 2 ans de lecture  du cycle SOT cela fais bizarre que se soit terminé  pleur06

fuer raug'moss, le 28 avril 2009 à 19h58

j'ai adoré ce tome car j'ai eut l'impression de replonger une nouvelle fois dans l'univers de Goodkind comme quand j'avais commencé le 1.
la fin m'a agréablement surpris car je ne m'y attendais pas.

Cara, le 1 décembre 2008 à 21h11

Je vois que j'ai même pas donné mon avis ici. Alors, je rentre pas dans les détails, mais disons que c'était du bon niveau, et dans la continuité de Phantom. On a droit aux phases d'action, aux moments plus pyschologiques (même si aucun ne vaut ceux de Chainfire).

Et puis, quel plaisir de voir les réponses aux différentes questions arriver. Et j'ai aussi aimé constater que le tome 1 était plus lié à l'intrigue que ce que je croyais. Avec l'histoire de Darken Rahl, on avait l'impression que ce n'était qu'une introduction et que le plat de résistance était dans la suite avec l'Ordre Impérial. Or, dans ce tome, on replonge beaucoup dans les éléments amenés lors de "l'introduction", qui n'est donc pas si éloignée que ça, et qui sert même énormément dans la résolution de tout ça.

Comme je ne m'y attendais pas, ça a ajouté aux diverses petites surprises plutôt bien amenées. Après, le livre n'est pas l'histoire parfaite pour mettre un terme en toute splendeur à cette saga. On retrouve d'ailleurs aussi les gros défauts déjà vus (discours politiques en tête). Et j'irais même jusqu'à dire que l'auteur manque parfois de tact: nous sortir un très looooooooong discours idéologique en pleine action finale, c'était pas terrible (je me revois encore fermer le livre pour le rouvrir plus tard!)

Mais ça reste un bon livre, au niveau habituel. Pas parmi les meilleurs (qui sont pour moi Le Sang de la Déchirure, La Foi des Réprouvés et Chainfire), mais il suit pas trop loin derrière avec La Première Leçon du Sorcier, La Pierre des Larmes et Phantom.

Sorcier à mi-temps, le 28 décembre 2007 à 04h30

Bon, me revoilà, j'ai enfin fini le dernier tome de cette saga.

Que dire sans trop dévoiler l'intrigue...

Il est plutôt bien construit et bien rythmé, même si il y a des longueurs en début de tome, mais bien moins que dans les épisodes précédents.
Ce tome n'arrive toutefois pas à égaler en qualité le premier tome, ni mêmes les 4 premiers, mais il est particulier car il clot cette série.
On sent quand-même beaucoup d'efforts de la part de l'auteur pour finir dignement une série, ce qui n'est jamais une chose simple, et on revoit avec plaisir beaucoup de personnages qu'on avait un peu perdu de vu.

Globalement un bon tome qui se lit sans trop d'effort car on est bien porté par l'intrigue et les rebondisements à la fin de chaque paragraphe, mais il ne restera pas inoubliable.

François, le 9 décembre 2007 à 14h10

Que dire sur ce dernier tome du cycle ?

Déjà que j'ai tout de même passé un très bon moment à lire. Le livre n'est pas parfait mais il y a pas mal de passages qui sont vraiment bien, dans lesquels on est entraîné aux côtés des personnages.

L'émotion est elle aussi présente, que ce soit les frissons que l'on ressent quand les choses avancent bien,  durant les parties de Ja'La, ou les larmes qui montent aux yeux face aux ressentis de certains personnages.


On trouve également dans cet ultime tome pas mal de réponses à nos interrogations, parfois assez bien détaillées, mais d'autres laissent malheureusement franchement à désirer. Certaines révélations sont totalement inattendus (enfin pour moi).


Le rythme et l'action sont hélas parfois coupés par des pages entières d'idéologie ou d'explications chiantes et ennuyeuses. Quand il ne s'agit pas de répéter plusieurs fois la même chose ce sont de longues explications psychologiques ou sur la magie (assez intéressantes tout de même).

Malgré ces défauts il reste tout de même un bon tome.


En finissant ce tome on se dit : enfin terminé.

Ça peut paraître triste de quitter nos personnages fétiches mais je commençais à trouver que ça traînait trop en longueur, et on devrait sûrement les retrouver dans de nouvelles aventures.

Ophidia, le 29 novembre 2007 à 00h20

Voilà, il est 0H07, et je tourne la dernière page de cette aventure. Durant près de 5 ans j'aurais suivi avec passion les aventures de Richard et Kahlan, et jusqu'à la dernière page ils m'auront emmené loin avec eux.

Non je n'ai pas été déçue par ce tome, même si certaines choses que j'attendais ne trouvent pas de réponses ou ne se sont pas réalisées.
Je suis d'accord sur le fait que les 150 premières pages sont d'une mollesse et d'un désintérêt total.

La partie médiane du livre est certe lente dans son développement, avec peu de réelle action, mais elle permet de bien expliquer chaque chose, et j'ai apprécié ceci, étant donné que c'était certainement la dernière occasion de le faire.
Et quand l'action se met enfin en branle, en ce qui me concerne je trouve qu'on retrouve le Grand Goodkind qu'on aimait tant dans les premiers livres. Son écriture rivette nos mains au livre, et m'a réellement plongée dans l'histoire à tel point que j'ai encore une fois eu plusieurs fois les larmes yeux en lisant tellement je vivais l'action.

Certes on retrouve tout ce qui fait les défauts de Goodkind depuis le tome 5 : répétitions à outrance, politique éhontée aux moments les plus critiques.

Mais personnellement, j'ai aimé le dénouement (si l'on passe la conclusion et quelques monologues agaçants). Toutes les pieces du puzzle se mettent enfin en place, et pour quelqu'un qui dit écrire sans savoir ce qu'il va faire ensuite, je trouve que ce dénouement est une superbe façon de cloturer la série : tout s'explique (ou presque), tout trouve un sens.

D'ailleurs pour une fois je n'ai pas trouvé que la fin était trop expédiée contrairement à d'autres tomes où c'était vraiment limite. Je l'ai trouvée amenée de façon plus progressive, intelligente meme, meme s'il est vrai que certains problemes sont réglés assez rapidement, mais jamais sans justification.

Bref, c'est avec un pincement au coeur que j'ai refermé la dernière page de ce livre, en sachant que c'était certainement la dernière fois que je suivrais les traces de Richard et Kahlan, en sachant que j'étais arrivée au bout de cette longue aventure, mais certainement pas à cause d'une éventuelle déception.  smile

arundel, le 27 novembre 2007 à 21h26

et bien pour etre franc et sans révéler quoi que ce soit j'ai vraiment été déçu par ce tome !
Un début poussif avec de grosses longueurs, et un fin qui par dans tous les sens, trop rapide, presque baclée! Ca donne presque l'impression qu'il avait un nombre de page limité et qu'il a du se dépécher d'écrire la fin