La Machine à Présages

Tome 12 de L'Épée de Vérité

Donnez votre avis sur ce livre

Tonio, le 30 août 2015 à 00h34

Bonsoir,
Merci à vous 3 pour vos réponses !
Je pense que je vais m'en tenir à lire uniquement les 2 prequelles pour le moment, quand j'aurai fini les préquelles du Trône de fer smile
Je verrai peut-être dans le futur pour la suite du 11ème tome, si je n'ai rien d'autres à lire !
A bientôt !

Nagoto, le 27 août 2015 à 23h33

si tu trouves que la fin du tome 11 est très bien et convient bien pour les personnages, je te conseille d'en rester là. j'ai été curieuse et j'ai voulu lire la suite mais je suis sure que ce n'étais pas nécessaire du tout xD (je suis accro à l'univers de l'edv en plus.. :'c j'avais pas le choix !)
bref, le nouveau cycle de bouquins pourrait te décevoir, et ce serait dommage d'entacher le bouquet final du premier cycle. à toi de voir !

Arakasi, le 27 août 2015 à 22h34

Si possible lis-le en bibliothèque pour te faire une idée  smile Au pire tu seras déçu et tu auras perdu quelques heures (et si ça te plaît tant mieux)

tkl, le 27 août 2015 à 20h31

lol si tu as depuis découvert d'autres bons auteurs et que tu as un bon souvenir de Goodkind tu peux sans problèmes en rester là sans rien manquer de fondamental à mon humble avis. Mais bon, moi, avec un avis pareil je lis la suite juste pour être sûr, alors à toi de voir  siffle
La préquelle Sur Magda Searus peut être sympa quoi qu'il en soit ☺

Tonio, le 27 août 2015 à 19h07

Bonsoir à tous,
Cela fait très longtemps que je n'étais pas venu sur le site mais, aujourd'hui, j'ai une question à vous poser.
Je ne sais pas trop dans quelle section demander mais celle-ci me paraît la plus appropriée.
J'ai apprécié dans leur globalité les 11 premiers tomes de l'Epée de Vérité, même si il y a des longueurs et que cela s’essouffle vers la fin, et je me demandais si cela valait le coup que je me mette à la lecture de ce 12ème tome ainsi qu'à ses suites sachant que cela fait longtemps que je ne suis plus dans le monde de TG.
De plus, j'ai lu que beaucoup de personnes étaient déçues par ces nouveaux bouquins, est-ce que je ne risque pas de l'être à mon tour ? Vaut-il mieux que je reste sur une note plus positive après avoir lu les 11 premiers uniquement ?
Je vous remercie !

amy92, le 25 août 2013 à 10h48

Je suis plutôt d'accord avec vos avis en général, on retrouve encore une fois le même schéma et on voit de moins en moins les autres personnages, plutôt décevant de ce point de vue. Cara est mon personnage préféré, est-ce que je suis la seule à avoir eu mon petit cœur brisé dans les 5 dernières pages?

Malta Vestrit, le 18 août 2013 à 16h00

Je viens de finir le livre, et je dois avouer que dans l'ensemble j'ai été un peu déçue hmm

Je l'ai dévoré comme tous les autres, impatiente de voir où l'histoire allait, mais au final je suis restée un peu sur ma fin.

Je trouve les personnages de plus en plus bâclés, effacés au profit de Richard alors que je les adorais tous dans les premiers volumes. Là j'ai l'impression qu'ils se ressemblent tous, à poser des questions et attendre d'être éclairés par super Richard, à essayer de l'aider l'un après l'autre mais au final à être tous impuissants...

L'histoire est intéressante, elle change un peu des autres volumes, mais au final toute reste dans le même schéma : un grand méchant, tout plein de dangers que personne ne comprend, un troupeau de moutons qui met des bâtons dans les roues des héros parce qu'ils ne comprennent rien et veulent n'en faire qu'à leur tête, et une fin expédiée hmm

La machine promet des explications intéressantes, je l'espère, mais là encore cela me rappelle un peu trop la Sliph pour vraiment me surprendre...

Enfin je ne sais pas si c'est parce que j'ai lu pas mal d'autres auteurs avant ce tome, mais ej commence à vraiment avoir du mal avec le style de Goodkind par exemple sa manie de nous répéter tout ce qui a été dit et redit dans les autres tomes...

Voila dans l'ensemble je trouve que le cycle commence à s’essouffler, ce tome aurait pu être tellement plus intéressant si l'auteur consentait à corriger ses défauts et à se renouveler un peu hmm A développer par exemple un peu plus son monde et à (beaucoup) moins développer des explications sur un sort ou autre hmm

enderx, le 11 janvier 2013 à 09h02

J'ai été très surpris en apprenant qu'il y avait un 12ème tome, je l'ai donc acheté aussitôt et dévoré dans la journée. Et bien le premier mot qui me vient à l'esprit est déception.
J'ai adoré les 11 premier, l'histoire était bien ficelé du début à la fin et là j'ai trouvé ça long et ennuyant. La fin n'est pas terrible. J'attends de vior la suite.

hagen1974, le 8 janvier 2013 à 17h56

bonjour

j'ai été assez déçu de ce dernier tome, je n'ai pas retrouvé la magie que j'avais ressentie avec les premiers livre, comme si l'histoire s'essoufflait.
Les marges énormes, les demi pages, les double pages blanches. ça m'a rappelé mes dissertations à l'école quand on me demandait 15 lignes du coup je faisait des marges les plus grandes possible.

je continuerai à lire mais je ne craquerai plus dès la sortie comme je le faisait avant. j'attendrais que ça sorte en poche.

Lati, le 12 octobre 2012 à 18h35

Bonsoir,

Après avoir dévoré avec passion les 11 tomes, me voici au 12ème, LE dernier !

J'ai tenu à donner mon avis, même si celui-ci n'aura que peu de valeur..

Tellement déçue de la fin...comme un remake de la fin des Harry Potter !

J'aurai aimé une confrontation avec Hannis Arc, ce personnage si intéressant, noir, si dur, digne des méchants que Richard, Kalhan et compagnons ont combattu dans les livres précédents !
J'aurai "savouré la mort" de cet abbé Dreier Ludwig si sournois !!!!

Mais à aucun moment de la FIN du livre 12 nous entendons parler d'Hannis Arc alors que c'est lui qui déclenche tous les problèmes, nous finissons par la victoire de Richard (endormi) sur la Phytie Silence qui était finalement manipulée par Hannis Arc !

Quel dommage que cette fin semble baclée et totalement incomplète !

BOUHOUUUUUUHOUUU é_è

christopherahl, le 17 juillet 2012 à 13h52

oui il se dévore, c'est bien le problème!!!!
je regrette ce qui manquait dans les premiers tomes: personnages creusés en profondeur, intrigue pleine de mystère et gros potentiel sur l'univers à découvrir car à la fin de Confessor on pensait à une fin définitive. Terminé Jagang et l'ordre impérial, l'évêque peut-il être aussi redoutable que Jagang, la bête de sang ou le chapardeur, aussi pervers que DR. Ce nouveau cycle sera-t-il au final nécessaire? J'attends du grandiose...

Nagoto, le 10 juillet 2012 à 11h01

Mouais. Bof. Bien sur, je l'ai dévoré, mais comme c'est dit, je trouve que c'est un peu baclé, surtout pour les dernières pages. Au même prix que les autres, j'ai trouvé que c'était écrit un peu gros, et une mise en page très serrée. En somme, j'ai été un peu déçue par rapport aux premiers tomes, mais je ne regrette néanmoins en rien ma lecture ni mon achat. Un autre petit bijou de TG, un peu moins brillant que les autres c'est tout ;3
Bref, j'attends la suite avec impatience ♫

Hawk, le 10 juillet 2012 à 09h44

Comme les autres, j'ai bien aimé l'histoire mais je trouve que la seconde moitié du livre est bâclée, ça fait comme si l'auteur s'était fixé une date limite pour sortir le livre et qu'il s'est dépêché de le terminer...
Et 25€ pour ce tome rempli de blancs, de grosses marges, de papier de moins bonne qualité que les tomes précédents, Bref.

Sorn, le 10 juillet 2012 à 08h55

Bonjour, le livre met vraiment beaucoup de temps a démarrer , il ne se passe pratiquement rien les 300 premieres pages voir plus , comme beaucoup l'envie de connaitre la suite avec cette intrigue a chaque instant ne se fait que vers la fin du livre , dommage.

Philippeboussy, le 9 juillet 2012 à 10h57

Je n'ai pas été décu par l'histoire qui est vraiment dans la continuité des 11 premiers volumes.
Par contre comme beaucoup :La taille du livre pour si peu de texte .Le prix :25€ c'est exagéré

Lire devient un vrai budget !!

croquemou, le 4 juillet 2012 à 15h48

Coté densité, ce nouveau tome est décevant par rapport aux onze qui l'ont précédé. Parfois en tournant une page, l'impression d'en avoir tourné deux; la taille du texte, des interlignes, des marges qui ont été augmentés.

Ce que je trouve fascinant dans cette série, c'est l'envie compulsive de sauter des lignes pour Savoir, avancer davantage encore dans l'histoire. Et dans ce tome, cette envie est présente mais à la fin, mes mains cherchaient à tourner des pages qui n'existaient pas.

L'intrigue en elle-même est bonne et forme une sorte de prélude au véritable début d'une nouvelle série d'aventures, même si ça met du temps à décoller. Bref, avide de découvrir la suite. Des mois et des mois d'attente mad !!!

Zeddicus Zu'l Zorander, le 26 juin 2012 à 19h05

Je l'ai lu en trois fois.
Très déçu de voir que pour se retrouver dans le prix, il l'ont fait aussi épais mais beaucoup moins riche.
500 pages écrit en beaucoup plus gros que d'habitude, avec beaucoup trop de chapitres et d'espacement.

Bref, une déception de ce point de vue là.

Passons au reste. Comme c'est le début d'un nouveau cycle, je trouve normal que cela soit lent à s'enclencher. C'est assez pesant à certains moments c'est vrai, mais il faut bien passer par là.

Le fait que le mariage de Cara et Benjamin ait été zappé ne me dérange pas le moins du monde. Passer 100 pages à décrire un mariage où il n'y a pas d'intrigue, je ne vois pas l'intérêt. Car si il y avait eu intrigue, T.G. l'aurait décrit ce mariage. Maintenant on peut se dire que cela aurait allongé le tome, mais à quel prix? On aurait critiqué en disant que ça ne servait à rien. Bref, personne n'est jamais content.

Je suis assez satisfait de ce tome, bien que je me suis pris à me faire chier de devoir lire certaines descriptions. Par soif de connaître la suite tout simplement. Un personnage arrive et on met trois plombes à savoir qui c'est. Ce n'est au final pas dérangeant et c'est la première fois que je le ressens en lisant l'EDV, bien que vous me direz que c'est présent dans tous. Mais c'est la première fois que ça me fait chier. Je suppose que j'étais trop impatient de retrouver cet univers que j'adore et qui a bercé ma vie depuis des années.

Je ne sais où nous mènera cette histoire de machine à présages mais je serai là pour la lire!

Me dispensant de donner un avis détaillé de tout, car je ne suis pas homme à critiquer pour critiquer, je vous souhaite bien le bonsoir smile

Arakasi, le 14 juin 2012 à 15h22

J'ai reçu ce matin le livre et je suis un peu mitigé aussi.

J'était très content de revoir quelques personnages des 11 premiers tomes.
Pour la suite, on a quand même droit à un livre de T.G très classique avec un début qui part très fort (chez T.G, il faut de l'action et du mystère dès les sept premières pages  roll)
Sinon, il y a quand même quelques ficelles que j'ai trouvé assez grossière pour faire avancer l'intrigue.
Des passages pas super-intéressant, mais sans idéologie. Le communisme Jagangisme à l'air bel et bien mort, tout comme l'URSS l'Ordre Impérial... Super! Par contre, aucune nouvelle de tout ce qui ne tourne pas autour de D'Hara et des Contrées du Milieu (Terre d'Ouest semble s’être mystérieusement volatilisé de la mémoire de Richard, et je ne parle pas de ce qu'il y a au sud de Tanimura... roll)

Sinon pas de réelle surprise concernant la fin. Ça s'emballe vite et tout finit bien...

Concernant l'édition en elle même:
Ça a l'air écrit plus gros. Le livre fait vraiment "large" et "imposant" quand on le voit comme ça.
Pour comparer, je l'ai mis a coté de La foi des réprouvés et ils ont l'air d’être a peu près aussi large... Sauf que l'un compte 225 pages de plus ... roll

Le livre est moyen. Il est pas super, mais il se laisse lire (en même temps, au prix ou on l'achète, vaudrait mieux pas qu'il essaie de s’échapper  tongue). Il y a quand même eu largement mieux dans la série.

Miss Rahl, le 13 juin 2012 à 19h35

J'ai lu lentement le livre tongue
Alors pour ce qui est de l'intrigue elle n'est pas mal mais le personnage de l'évêque devrait à mon goût être plus développé...
Le fait que l'histoire se passe au palais du peuple était une bonne idée même si j'arrive toujours pas pour autant à me figurer mentalement une image précise (j'ai un problème avec les espaces géographiques ou géométriques).  ironique
Pour ce qui est de la machine.. elle m'intrigue je dois avouer... Et j'ai du mal à la cerner...
Par contre j'ai eu envie de filer des grosses baffes aux invités... J'aurais été Richard, j'aurais vite perdu mon calme  demon
Sinon j'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez d'action... Ils étaient trop dans la réflexion et les livres à certains moments. Certes il y en faut mais bon...
Au final j'attends la suite avec impatience ^^

Par contre je ne sais pas ce que Bragelonne a fait pendant l'édition mais alors la qualité m'a vraiment déplu... J'avais toujours l'impression de tourner deux pages et en fait non. Et l'espace en haut était très grand j'ai trouvé.. O.o

neotheonly, le 13 juin 2012 à 18h45

J'ai lu le 1er tome il y a 2 ans je crois.
Je l'ai avalé en 2 jours.
J'ai ensuite acheté tous les autres et je les ai lu très rapidement.
J'ai quand même constaté que... plus les tomes passent...  plus TG bâcle ses bouquins.

l'intrigue est bof bof... les dialogue sont un peu creux... les personnages peu inspirés...pas de suspense.

LA mayo ne prends pas.  autant dans les 1er tomes j'étais a fond dans l histoire et pressé de lire la suite.
Autant l'aventure dans ce bouquin est tellement stéréotypée.. prévisible... presque attendue, que du coup  j'ai mis presque  3 mois a le finir ce bouquin.

sachant que tous les autres n'ont pas tenu + d'une semaine c est franchement que j ai eu du mal a entrer et surtout rester dans l histoire....

l'ennemi ne fait pas peur... la machine ne captive pas vraiment...

Grosse déception pour ma part. Je ne suis jamais vraiment entré dans l histoire, pas emporté du tout par l intrigue que j ai trouvé bâclée de A a Z

ca plus le nombre de pages et la taille d ecriture ca ressemble furieusement a un bouquin alimentaire monsieur TG !!!!

alea09, le 30 mai 2012 à 22h08

Moi je l'ai lu en trois jours et encore j'ai essayer d'y aller doucement... J'ai été blasé de dépenser 25 euros pour lire un tome qui contient moins de pages et une plus grosse écriture que les précédents... j’espère que le prochain sera plus long a lire s...
Bref lol j'ai beaucoup aimé ce bouquin comme également tout les précédents même si il a une fin un peu trop rapide a mon gout ^^ ... cela ne m’empêche pas d'avoir très hâte de lire la suite smile

Keigo, le 29 mai 2012 à 21h11

Les avis sont assez variés mine de rien. Je vais malheureusement partie des personnes qui ont été déçus par ce tome.

Ce n'est pas tant la longueur qui me gène mais vraiment le contenu. Et pour reprendre ce qui a été dit c'est le fait que les personnages secondaires soit inexistant ou presque, c'est dommage vu leurs rôles dans les onze premiers bouquins. Le mariage de Cara est un élément qui devrait marquer un grand virage dans la vie des Mord-Sith, mais au final rien de ne change, même pas chez la mariée c’est vraiment dommage.
Une machine dans un monde magique comme celui-ci, j'ai beaucoup de mal à l'imaginer alors une machine magique encore plus =/

J’espère vraiment que beaucoup de points vont être développés par la suite.

firefly, le 26 mai 2012 à 13h22

Je dois dire que je suis assez decu de ce tome...

Comme dit plus haut 25€ pour un livre plus court avec un changement du style de papier ( les autres tomes avaient une texture de papier plus douce), de plus grosses marges,...etc j'ai vraiment eu l'impression de payer pour du vent.


J'ai acheté le livre le jour de sa sortie en France et je ne l'ai toujours pas fini. Je ne sais pas pourqui mais je n'arrive pas a accrocher l'histoire. Ca me semble ennuyeux. Bien sur TG lance toujours l'action sur les derniers chapitres mais je ne sais pas pourquoi j'ai adoré les autres tomes ( sauf celui centré sur Jennsen), l'histoire etait accrochante mais là, rien de rien.

Peut être est-ce parce que j'avais raccroché après l'Ombre d'un Inquisitrice...


Je pense que je vais quand meme finir le tome mais seulement pour continuer a être avec Richard er Kahlan.

Callicyne, le 21 mai 2012 à 11h17

J'ai fini le tome hier soir, chez mes beaux parents :p...

J'ai commencer à le lire, toute contente de voir qu'il reprenait là où le précédent avait fini.

J'en ai parler à mon chéri lors du voyage du retour, comme François j'ai retrouvé l’ambiance des premier tome, fini les long discours idéologique et surtout surtout, les descriptions incessante sur les yeux verts de Kalhan, ses longs cheveux, les yeux intense yeux gris de Richard... ou qui ils sont et comment ils se sont connu...

Le moins: le méchant un peu trop caricatural physiquement, après Jargang j'aurai aimé un peu plus de simplicité mais bon on aura peut être les explication par la suite.

Bref, j'ai vraiment bien aimé ce tome malgré tout et à nouveau impatiente de lire la suite.  big_smile

Rentide, le 19 mai 2012 à 22h35

Bonjour.

Dès m'achat du livre, vue l'épaisseur, mon premier réflexe fut d'en regarder le nombre de pages. Première surprise, bien que plus épais que certains anciens, il ne détenait que 500 pages... En regardant de plus près le contenu des pages, il m'est même apparu qu'elles étaient BIEN MOINS DENSES (écrit plus gros, plus de marges en haut, en bas et sur les côtés). C'est donc avec le gout amer d'avoir dépensé 25€ pour une moitié ou deux tiers de tome habituel que j'ai entamé la lecture.

Ce début de lecture, et ce dès les toutes premières pages ne manqua pas de me soustraire ce gout amer de la bouche. Un suspens s'installe vite accompagné d'un un climat lourd de défiance. Des éléments d'intrigues sont savamment distillés, les personnes connus sont plaisant à retrouver. Puis arrivent les nouveaux, et plus particulièrement les méchants. Cette Pythie-silence et cet évêque, il faut en convenir, m'ont plus que déçus. Et encore, la Pythie s'est avérée plus originale. Mais bon sang, pour l’évêque, j'ai vraiment été déçu. Sa biographie, ou plutôt les causes de sa fureur perpétuelle sont vues et revues, il ne semble pas avoir de pouvoir spécifique. Bref, il semblerait qu'il soit le successeur d'un Darken Rahl et d'un Jagang, mais il est loin d'être aussi sombrement charismatique et intrigant que ces deux derniers. J'ose toutefois espérer que dans les tomes à suivre, il prendra sa pleine mesure.

Enfin, le déroulement de la trame était plaisante, jusqu'à ce que je me rende compte que quand Richard s’élançait seul face à une épreuve terrible, il ne restait que quelques pages. Dans ces conditions, logique que ce combat final fut si expéditif, si ce n'est bâclé. Si encore ça avait été un combat de mi-parcours, d'accord, mais là...

De ce qui est des impressions globales, content de ne plus avoir ce prosélytisme forcené, mais, comme d'autres l'ont dit avant moi, certaines longueurs furent gênantes. Je retiendrai principalement le trajet de Henrik, puis celui de Kahlan et enfin de Richard. Même trajet, et pourtant, descriptions fournies, même si plus concises, à chaque fois...

J'en conclurai que c'est une bonne mise en bouche pour cette nouvelle épopée. Mais j'espère vivement que les prochains seront de vrais tomes comme on les aime, longs mais sans longueurs, intenses mais sans bâclage. L'attente sera longue !

fuer raug'moss, le 17 janvier 2012 à 10h29

etant letome introductif d'une nouvelle série, j'ai trouvé normal que l'histoire se mette en place petit à petit
on découvre de nouveaux lieux ainsi que que de nouveaux personnages qui ont l'air ma foi, fort sympatique.
donc au niveau de l'organisation de l'histoire j'ai aimé ce livre.

mais ce qui m'a énervé, c'est que dès que le groupe avait un problème, ils galéraient pendant trois plombes avant que super Riri (Richard pas Rikka) vienne à la rescousse.
ce qui fait qu'il passent tous pour des nuls. ça n'aurait pas été un problème si depuis le debut de l'EdV Goodking n'arrêtait pas de nous dire qu'ils sont tous super puissant, super intelligent etc
du coup pour l'intelligence c'est raté roll

artragis, le 16 janvier 2012 à 14h32

Bonjour,
Dire que le livre mets 400 pages à démarrer est... un euphémisme. Et autant j'ai savouré chainfire, phantom et confessor autant celui là je l'ai lu par obligation (évaluation en anglais...). Richard devient moins antipathique car il fait moins de discours, Kahlan prend sa place mais en politique d'expérience elle est plus crédible et intense dans ses discours que son mari.
Un peu comme certain ce sont sur le coup les personnages secondaires (cara, Zedd et Nicci) qui m'ont plu plutôt que les deux principaux. De plus j'ai vraiment l'impression que Goodkind avait une bonne idée au départ mais n'a pas vraiment exploité le filon.
En effet, à mon sens, la machine est en quelque sorte l'arbre qui cache la forêt. Elle semble avoir un rôle central mais c'est simplement un subterfuge, une tricherie. Arrive, forcément le moment où le héros s'en rend compte et là... plouf c'est fini. Quoi? Il est où le voyage périlleux vers l'ennemi? Il est où le combat contre cet ennemi (trois pages???). Et le pire dans le tout c'est qu'à côté de ça on avait des belles intrigues qui s'étaient installées.

Je suis déçu, j'ai l'impression qu'il tombe parfaitement dans le "le mieux est l'ennemi du bien !". Il parait que ce tome aura une suite. Bien, espérons qu'elle sera plus passionnante.

Cara, le 22 septembre 2011 à 00h47

OK, l'affaire est enfin bouclée pour moi aussi ! tongue Désolée d'avance mais je vais casser l'ambiance, parce que mon impression mitigée de moitié du livre est malheureusement plus que présente après avoir tourné la dernière page. En d'autres termes, je suis vraiment déçue.

Déjà, comme je l'ai dit avant, après un premier chapitre qui met dans l'ambiance in medias res (ce qui est une bonne chose), on tourne autour du pot pendant bien 200-250 pages. Longue frustration et longs soupirs. Je me suis bien ennuyée et j'ai maudit l'auteur de ne pas aller à l'essentiel plus vite. Puis enfin, l'espoir est arrivé avec des tromperies, des mystères et un danger ambiant. Malheureusement, le gros pétard mouillé a suivi, puisqu'en pratique, j'ai toujours cette méchante impression qu'il ne s'est rien passé, ou en tout cas, rien à l'échelle d'un tome de 500 et quelques pages (quand même ! Faut pas abuser).

Je l'ai aussi mentionné avant, certains personnages sont de vraies têtes-à-claques ! Je crois que Kahlan garde la palme d'or, avec ses idées terryiennes ( ironique ) qui remplacent en quelque sorte les longs discours barbants des meilleures cuvées "idéologiques" de Goodkind. Pour le coup, Riri est un peu plus supportable, même si je ne vais pas mentir, je lui ai largement préféré les personnages (devenus hyper) secondaires comme Zedd, Cara et compagnie.

Autre gros boulet : Goodkind prend toujours ses lecteurs pour des cerveaux-gruyères, et il radote comme jamais. On lit des descriptions et des explications 50 fois, alors qu'on avait compris la première fois ! C'est l'art et la manière de devenir on-ne-peut-plus ennuyant. Donc, ça ne fait qu'ajouter à la lourde impression qu'on tourne autour du pot.

Et puis en général, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire, et j'avais presque le sentiment que ce n'était pas fluide par rapport à tout ce qu'on a connu dans le cycle avant, comme si y'avait quelque chose qui ne collait pas (alors que pour The Law of Nines, je n'ai même pas pensé cela. Bon, OK, c'était censé s'éloigner plus du cycle). Bref, tout ce qui s'est passé a pour moi l'importance d'une poignée de chapitres dans un livre moins redondant remplis de péripéties. Mais Goodkind en a fait un livre qui promet une suite. Bah il a intérêt à approfondir ses (propres !) nouvelles idées, parce qu'au final, on n'a pas appris grand chose. Et maintenant, je suis beaucoup plus réticente à suivre les prochaines aventures de Richard et Kahlan, entourés de leurs peuplades irréfléchies (pour permettre d'énoooormes comportements...).

Déçue, déçue, déçue... hmm

didine34790, le 21 septembre 2011 à 21h28

Coucou tout le monde wink

Je préfère ce tome à certains du cycle de l'EdV (5 et 7 pour ne pas les nommer)
A vrai dire, j'ai beaucoup aimé ce tome. Et je suppose que c'est le début d'un nouveau cycle.

L'intrigue ne met pas 400 ans à demarrer, mais comme d'hab le plus gros de l'action se fait ds les derniers chapitres. et la fin est ouverte.
Pour info, j'lai commencé lundi et je viens de le finir, et lundi, mardi et mercredi sont les 3 seuls jours où j'ai cours ^^

Cara, le 20 septembre 2011 à 00h19

Je sais pas trop si je le droit de donner mon avis en plein milieu de la lecture parce que je n'ai forcément pas un point de vue général, mnais j'ai quand meme envie de partager une impression sur la premiere moitié : je suis décue. Apres les 200 premieres pages, c'est comme s'il ne s'était presque rien passé, puisque l'événement (c'est un grand mot) du premier chapitre se duplique en plusieurs versions pendant 200 pages, et les personnages ne font rien, meme ceux qui apparaissent un peu plus tard (donc, leur retour est gaché en quelques sorte par cette passivité générale).

Certes, il y a toujours des petits clins d'oeil aux anciens tomes et a The Law of Nine (agréable surprise pour ma part). Alors oui, j'ai un peu envie de lire la suite, parce que j'ose espérer que ca cache quelque chose de bien, mais l'écriture est lente et lourde (et meme s'il n'y a pas de discours politique, je trouve l'attitude et les idées de certains personnages tres "tete-a-claues", notamment Kahlan (sic !) que j'ai envie de voir dégager en arriere plan pour le coup. Je pense finir le livre assez vite maintenant (je suis a la page 250 et quelques), donc je viendrai donner un avis complet plus tard, mais vraiment le début est pas tres glorieux.  hmm

tkl, le 5 septembre 2011 à 10h32

The Omen Machine
Nouvel opus des aventures de Richard et Kahlan.

Quoi qu’il puisse se dire où être dit sur Terry Goodkind et son œuvre, je garde une tendresse particulière pour ces personnages qui m’ont ouvert les portes de la littérature fantasy Anglo saxonne il y a de cela un peu plus de dix ans.
C’est pourquoi après une trilogie finale et un thriller pas tout à fait aussi prenants que ce que j’aurai pu aimer, c’est toujours avec plaisir que j’arpente les pages des ouvrages de Terry Goodkind.

Tous les ingrédients d’une bonne aventure made in Goodkind sont ici présents : catastrophes, présages, prophéties, sombres personnage, mais aussi et surtout le casting d’une épopée passée dont les tribulations m’ont passionné.

Il est plaisant de voire que même lorsqu’on a tout gagné il y a toujours des pinailleurs pour vous empoisonner la vie.
Et des coupeurs de cheveux en quatre, il va y en avoir quelque uns !

Des personnages de poids sont présents, et l’auteur ne fait là qu’entrouvrir la porte d’un nouvel univers dont les forces géostratégiques ont changé d’axe.
D’Hara est devenu le centre du monde, et de nouvelles frontières apparaissent.
De nouveaux peuples sont évoqués, de nouvelles formes de « magies » sont invoquées et de nouveaux enjeux se dessinent.

Héritons nous de la culpabilité de nos parents ?
Sommes nous prédestinés ?
Devons nous subir les présages où est t’il possible de déjouer ce qui est prédit afin de rester maître de son destin.
Voilà quelque unes des questions auxquelles seront confronté notre mythique couple d’amants.

Le Palace des Peuples n’a pas encore révélé tous ses secrets et c’est dans un tourbillon  de dangers que Goodkind nous invite à partager les aventures de Richard et Kahlan.

Mon avis :

Le livre n’est pas exempt de facilités et la succession rapide des chapitres s’il fait gagner le livre en rythme et en action nuit quelque peu aux descriptions d’arrière plan.
J’espère juste que tout ceci n’est qu’une brève introduction car finalement on assiste ici qu’a un enchaînement à rythme effréné d’évènements et l’impression que me donne le livre pourrait presque être d’avoir assisté à un épisode de Legend of The Seeker.
Les possibilités de développements ultérieurs sont multiples et je reste impatient de découvrir la suite.

François, le 23 août 2011 à 13h37

Pour commencer, je dois avouer que j'ai été autant pris dans ce livre que lors de ma lecture des premiers tome du cycle smile. L'auteur y est toujours aussi "page turner", on veut savoir ce qui se passe ensuite, et le découpage des chapitres accentue encore plus ce sentiment.

Je situerai ce nouveau roman dans la lignée du tome 3 (le Sang de la Déchirure) et de the Law of Nines. Le tome 3 pour certains aspects politiques, certaines notions relatives au Royaume des Morts et pour le longueur (il me semble assez court). The Law of Nines pour le côté un peu "thriller", noirceur de certains choses, et l'impression de tension que l'on ressent à certains moments du livres.

Il arrive de plus à nous laisser un peu tranquille avec son idéologie, là il avait tendance à devenir un peu lourd avec les longs discours qu'il mettait dans la bouche de Richard. On retrouve certaines de ses idées (votre vie est à vous, à vous de choisir comment vous voulez la vivre), mais elle ne sont pas rabâchées tout au long du livre ni sur des pages et des pages.

Le livre débutant juste après la fin de l'Ombre d'une Inquisitrice, on retrouve au moins toutes les personnes qui étaient présentes dans le dernier chapitre ce qui est très plaisant finalement. Cela fait quelques années (3 ou 4 ans) que je n'ai pas vraiment remis le pied dans l'univers de Goodkind, et j'avoue les avoir retrouvés avec un certain attachement embaras04

Contrairement à ce que l'extrait ou le titre pouvait laisser craindre, l'intrigue n'est pas trop singulière, on reste dans du "déjà connu". The Omen Machine est juste l'élément déclencheur, le reste n'est que réactions d'humains, comme TG sait si bien nous en offrir.

Cela fait un petit peu too much de voir les choses dégénérer si vite après la résolution du précédent problème, mais pas tant que ça non plus. Il arrive à nous faire passer le sentiment que c'est normal de par certains explications du "méchant".

Au final, j'ai eu une assez bonne surprise, je m'attendais un peu à pire. Tout n'est pas parfait, tout n'est pas original, mais ça reste un "bon Goodkind" smile