Les Piliers de la Création

Tome 7 de L'Épée de Vérité

Donnez votre avis sur ce livre

ariana243, le 26 mai 2017 à 18h50

Gros bouleversement dans ce tome...

C'est vrai que dans les tomes précédents Goodking avait pris l'habitude de consacrer quelques centaines de pages à des personnages autres que les protagonistes de l'histoire qui pour moi sont Kahlan, Richard, Zed et Cara. Mais là, il a fait gros ! Richard & co apparaissent que lors des 50 dernières pages et se font piquer la vedette par les demi-frères de Richard : Jennsen et Oba.

Il faut donc un petit temps d'adaptation et au début on se demande "C'est quoi ce bordel ?" On accroche très difficilement, il faut vraiment avoir une volonté de fer. Mais comme d'habitude avec L'épée de vérité, ça s'accélère au bout des deux tiers du roman.

La fin était cette fois-ci très prévisible.

Niveau personnage Jennsen... Sebastian... Tom... Friedrich... En y pensant j'ai envie de pleurer ! Jennsen avec sa chèvre Betty, quelle naïveté ! Sebastian, incernable ! Tom, le parfait petit servant qui fait chier ! Friedrich, aucune personnalité !
Bref, il y a Oba d'un peu plus interessant qui m'a fait penser à Drefan. Un être vraiment dérangé !

En tout cas, le point de vu dans lequel Richard et Kahlan sont les méchants et Jagang le parfait petit saint est interessant. Néanmoins si le roman fait 600 pages, on a droit a une centaine de page où on tourne en rond avec Jennsen : " Ma vie est trop nulle, ma mère est morte, j'ai perdu ma chèvre, Richard est trop méchant." et idem avec Oba : "Je suis invincible, trop fort, trop beau"

J'espère de tout coeur que la suite sera plus convaincante et qu'on retrouvera l'épée de vérité qui envoyait un max lors des premiers tomes. Je risque de ne pas tenir très lontemps !

fgglass, le 22 septembre 2015 à 18h18

Oui je suis content de pas avoir laché, (bon je zappe pas mal de temps ou jensenn pense ca dure parfois tout un chapitre O_O )

EDIT: voilà c'est fini, je lierai tout les livres maintenant c'est sur ^^ ca valait le coup, même si j'ai zappé pas mal de passages qui trainait en longueur j'ai hate de lire la suite.

Arakasi, le 21 septembre 2015 à 19h09

Les Rahl sont compétents dans leur domaine... Richard c'est sauver le monde, Drefan c'était soigner les gens (et les tuer aussi, accessoirement) et on peut reconnaître à Oba une certaine force physique et un relatif contrôle de lui... Il aurait été pas mal dans la Première Phalange...  wink

Je suis content que tu ai décidé de poursuivre ta lecture de ce tome, c'est loin d'être le meilleur (d'après mes souvenirs pas le pire cependant ^^), mais c'est un tome de transition qui contribue à faire basculer le cycle vers une autre partie de la saga...

fgglass, le 21 septembre 2015 à 17h09

c clair, au moins un chapitre sur eux ca aurait été sympa
j'en suis au chapitre 16 au moins on est au palais des peuple, avec ce crétin de oba qui gobe des rat j'était pas super a l'aise... mais ceux qui dise que ce sont des idiots ont pas tord, ca craint que ce soi des demi frere a richard, au moins le faux soigneur était malin

fuer raug'moss, le 20 septembre 2015 à 19h04

@ ffglass
moi, ce tome n'est pas mauvais mais un peu moins bon que les autres.

après, ça vient peut être qu'il soit juste après La Foi des Réprouvés que j'ai adoré et qu'il ne fait pas le poids.
le fait que Richard and Co ne soit pas présent dès le début joue aussi.

fgglass, le 19 septembre 2015 à 17h06

54 chapitre sans un richard ou une cara, ca me fais froid dans le dos...
je vais l'essayer, mais bon les avis sur le livre me donne pas du tout envie

fuer raug'moss, le 19 septembre 2015 à 15h55

c'est au chapitre 54, mais ça te fera sauté les 3/4 du livre

fgglass, le 19 septembre 2015 à 14h53

maxoudu4177 a écrit :

C'est avant celui où il se retrouve face à sa sœur si je me souviens.

mais ca corresponds a quel chapitre ?

maxoudu4177, le 19 septembre 2015 à 14h31

C'est avant celui où il se retrouve face à sa sœur si je me souviens.

fgglass, le 19 septembre 2015 à 12h40

Je n'est pas lu le tome (enfin la première page lol) et vu ce qu'on l'en dit je pense zapper en cherchant la fin ou on recroise richard et kalhan, si quelqu'un peux me mp le chapitre ou sa arrive je lui serai fort obliger smile

Luwan, le 21 août 2012 à 14h50

Franchement, j'ai dévoré les 6 premiers tomes en un temps records. J'en rêvais presque la nuit lorsque j'étais obligée de m'arrêter de lire en plein suspense. Mais là... Je dois me forcer à lire Les Piliers de la Création avec une réticience que je n'aurais pas cru possible dans la saga de l'Epée de Vérité. Révulsée par les personnages je n'arrive vraiment pas à m'intéresser à leur histoire.
Sincèrement après avoir lu plus de la moitié du livre, je crois que je vais me résigner à arrêter là la torture et me contenter de la fin de l'histoire avant d'enquiller sur le tome 8.
La transition est un peu rude je pense, ce volet aurait gagné en intérêt s'il ne frustrait pas le lecteur par l'absence la plus totale de son héro pendant la majorité de l'opus. Peut être que la pilule serait mieux passée si on avait eu un peu du trio Richard/Kahlan/Cara dans les premiers chapitres avant de changer de point de vue.
Quoi qu'il en soit, celà n'est que mon avis, mais en tout cas pour rien au monde je ne le relirai celui-ci.

Perséphone, le 7 juin 2012 à 16h51

Oui, je suis d'accord à propos de Jennsen, le problème avec TG c'est le réalisme de ses personnages : ce sont soit des êtres parfaits, soit de vrais caricatures de bêtise et/ou de cruauté pour les vilains méchants. Les soudards de Jagang sont trop bêtes et sa philosophie du tyran trop abusée, et les bourdes de Jennsen sont parfois trop grosses pour être crédibles.

Olek Skilgannon, le 7 juin 2012 à 16h41

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé Les Piliers de la Création, même s'il est beaucoup moins bien que les six premiers, qui étaient absolument géniaux.
Mais c'est sûr ne pas voir Richard pendant la presque totalité du livre, c'est frustrant.
Et je trouve Jennsen particulièrement niaise et idiote.

Miss Rahl, le 14 mai 2012 à 18h52

J'aime bien Jennsen mais pareil je la trouve énervante parfois tellement elle peut être naïve....
Voir un autre point de vue c'était une bonne idée... Sauf que Richard, Kahlan et Cara m'ont beaucoup manqué dans ce tome ^^

Nagoto, le 14 mai 2012 à 18h48

Moi je l'ai moyennement aimé... J'aurais voulu plus de Richard/Kahlan/Cara.. Pourtant j'ai appris à beaucoup aimer Jennsen, même si elle est un peu énervante parfois à cause de sa naïveté x)
Le tome 5 ne sera jamais égalé... dans la catégorie du livre le plus ennuyeux que je n'ai jamais lu de ce cycle >:

Tia, le 15 janvier 2012 à 17h04

Misère, j'espère que tu as un bon correcteur parce qu'être écrivain et être aussi nul en orthographe  lol

Bouh ! La vilaine menteuse, arrête de prendre ton rêve pour une réalité. Nos membres n'y sont pour rien dans ta frustration.

Et histoire de finir fashion  cool :

A bon entendeur

rire

Glorfindel, le 15 janvier 2012 à 14h11

Léa a écrit :

Juste pour signialer à ceux qui me critique au sujet de mon opinion sur ce livre.

J'aimerais savoir où est-ce que ton opinion sur le livre a été critiqué s'il te plait. Il me semble que les membres ayant répondu à ton message ( dont j'étais le premier ) ont précisément, contrairement à toi je puis l'affirmer sans hésitation ni faute d'orthographe, fait preuve de modération dans leurs idées et leurs propos. Chacun s'accorde ici ( à une exception que représente ton auguste personne ) sur un point, celui qu'un livre peut être apprécié différemment selon les affinités et les attentes des lecteurs. Afin d'étayer mes propos je te cite les différents membres concernés:

Glorfindel a écrit :

L'appréciation d'un livre, au même titre que toute œuvre artistique renvoie immanquablement à des valeurs et des ressentis propres à chacun et pouvant globalement se comprendre et se justifier, qu'ils aillent en un sens ou son contraire.

Orion a écrit :

Chacun apprécie un livre à sa manière, tu ne peux pas négliger l'attende des gens, l'émotion qu'ils rattachent à un livre et la déception encourue si le résultat n'est pas a la hauteur espérée...

Et a posteriori:

Mickuss a écrit :

Enfin, on ne critique pas ton opinion, tu as le droit d'aimer ce livre.

Fuer Raug' Moss a écrit :

un livre c'est comme une oeuvre d'art, il en faut pour tous les gouts.

Alors explique-moi clairement, s'il te plait, arguments à l'appui, en quoi tes propos son cohérents, car là j'ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut avoir la prétention de venir critiquer gratuitement les membres d'un forum, puis répondre à côté de leurs interventions, par le biais d'une hétéro-imputation de ses propres propos. Je te conseille vivement de le faire en t'inscrivant sur le forum puis en venant m'en parler par MP, car je te prie de croire que ces interventions contre-productives et hors de propos ne font en rien avancer le débat, et desservent de façon désolante les fans inconditionnels de l'auteur.

Léa a écrit :

Mais ne jugé surtout pas mon sens de la litterature car en tant que écrivaint je m'y connais un minimum, je pense.

Je ne reviendrai sur la forme, Mickuss l'a fait de façon fort subtile, mais sache que pour un écrivain, ton orthographe me pique les yeux.
Là encore tu rejoues une seconde fois le beau rôle d'hétéro-imputation de tes propres critiques. Il ne faut pas perdre de vue que de telles assertions ne peuvent souffrir d'une absence d'arguments afin d'étayer des propos qui dans le cas contraire se voient être vidés de tout sens. Je te prie donc de te relire, nous relire, et comprendre que tes propres accusations relevant de la science fiction sont peut-être celles que nous pouvons te faire ( et puisqu'il faut légitimer nos propos, c'est un juriste qui te répond, l'argumentaire doit donc selon ta logique m'être bien plus connu qu'à toi ).

Léa a écrit :

Je crois aussi qu'il est de mauvais goût de critiquer un auteur alors qu'il est evident que la plupart d'entre-vous n'êtes pas du tout capable de le surpasser dans son domaine.

Alors pour finir je vais te demander l'intérêt de ta présence et de ton invention parmi nous. Car je te prie de croire que par essence ce forum fut créé afin que d'humbles mortels comme nous puissent échanger et apporter une critique, qui peut-être positive comme négative ( il me semble navrant de devoir apprendre cela à un écrivain, soit dit en passant ). Les débats ont toujours été les bienvenus sur ce forum, seulement pour qu'il y ait débat, il faut ( c'est le juriste qui te parle, à bon entendeur wink ) qu'il y ait au moins deux parties, des arguments à l'appui, et un discours cohérent.

Je te prie donc de considérer par un raisonnement à la marge cette dernière question, celle de ta présence et de l'utilité de ton intervention qui je le répète sans argumentation se trouve vide de sens, et d''employer à l'avenir, en tant qu'écrivain, un langage châtier et une orthographe te permettant d'être plus légitime à nous prendre de haut de la sorte ( je pense en toute objectivité pouvoir te dire que mes faibles aptitudes rhétoriques s'élèvent bien au-dessus de ce que ta haute stature d'écrivain nous laisse en droit d'attendre de ta part ).

Comprends bien qu'il n'est pas dans mes habitudes de répondre aussi vertement à un nouveau venu sur le forum, mais sache que j'ai beaucoup de mal à encaisser la pleine autosuffisance permettant les critiques envers les membres lorsqu'elles sont ainsi gratuites, sans fondement, et qui plus est formulées par une personne ne prenant même pas la peine de se présenter.

Je ne peux que, tout comme pour ma pénultième intervention, que te souhaiter bonne réception du message:

A bon entendeur.

fuer raug'moss, le 15 janvier 2012 à 12h55

je voudrais clarifier quelque chose.
tous ceux qui ont posté ici ont au moins lu jusqu'au tome 7, ce qui signifie qu'ils ont lu les précédant et ont aimé l'histoire. je suppose qu'on ne continue pas à lire jusqu'au 7 si on n'aime pas.
ce qu'on veut dire c'est qu'on a juste trouvé ce tome en deçà des précédant. on n'a jamais dit que ce tome ou Goodkind était minable

Léa a écrit :

Pour moi les personnes qui n'ont pas sut apprecier ce livre et tout les autres ne savent pas apprecier la litterature.

ce qu'on n'a pas apprécié c'est que tu juges notre appréciation de la littérature juste parce qu'on trouve celui là moins bon que ces autres tomes.
un livre c'est comme une oeuvre d'art, il en faut pour tous les gouts.


donc, comme c'est à la mode
à bon entendeur

Mickuss, le 14 janvier 2012 à 13h46

Ah donc, on ne peut pas juger un sportif sur sa prestation sous prétexte qu'on ne fait pas mieux que lui ?
On ne peut pas juger du jeu d'un acteur de cinéma sous prétexte qu'on n'a jamais fait de théâtre ?

Ton argument est un peu bancal, je trouve.

Terry Goodking est un auteur à succès. Ça ne fait pas de lui un excellent auteur, il y a nombre d'erreurs dans ses livres, que ça soit dans le style, le fond ou la forme, tout le monde (doué d'un minimum d'esprit critique) en conviendra.

Enfin, on ne critique pas ton opinion, tu as le droit d'aimer ce livre. Seulement, tu es venue ici pour dire que ceux qui ne savaient pas l'apprécier ne connaissaient rien à la littérature. C'est sur ce point-là que les autres ont réagi à ton égard.

De plus, et la je me permet une critique à ton égard, se dire écrivain ne veut pas dire qu'on maitrise mieux que d'autres la notion de littérature, et dispense encore moins de se faire juger là-dessus, bien au contraire.

Et puis, on va remercier les correcteurs orthographiques (que, visiblement, tu n'utilises pas), car une écrivain qui fait autant de fautes, ça ne m'incite que peu à la lire (mais ça n'engage que moi). C'était ma petite pique personnelle.

Léa, le 14 janvier 2012 à 13h34

Juste pour signialer à ceux qui me critique au sujet de mon opinion sur ce livre. J'aime la litterature, la vrai car pour moi l'épée de vérité en fait partie au même titre que Camus, Zola, Hugo mais se n'est que mon avis personnelle et je peut comprendre que ce ne soit pas le cas de tout le monde.

Mais ne jugé surtout pas mon sens de la litterature car en tant que écrivaint je m'y connais un minimum, je pense.

Je crois aussi qu'il est de mauvais goût de critiquer un auteur alors qu'il est evident que la plupart d'entre-vous n'êtes pas du tout capable de le surpasser dans son domaine.

A bon entendeur.

Orion, le 14 janvier 2012 à 10h39

Je te nuance Zozo, j'aurais plutot dit "pro-subjectivisme" dans le cas de TG..  siffle

tongue

Non mais je suis d'accord avec Glorfi et zozo, ce tome il n'est pas mauvais, on s'entend tous, je crois, pour dire qu'il est un tome transitoire, mais je pense qu'on peut tous dire aussi qu'il n'est pas au même niveau que les autres !  wink  (sans dire qu'il est mauvais)

Et la réaction des fans en général est légitime ! Je sais pas si t'as attendu 2-3 ans comme plusieurs d'entre nous avant que le tome 7 ne paraisse en France (ou au Québec), mais en tout cas pour plusieurs ce fut une réelle frustration de lire un livre qui semble plus être un spine-off qu'une réelle suite...  hmm

Chacun apprécie un livre à sa manière, tu ne peux pas négliger l'attende des gens, l'émotion qu'ils rattachent à un livre et la déception encourue si le résultat n'est pas a la hauteur espérée...

Zorander69, le 12 janvier 2012 à 21h37

La Littérature ne s'arrête pas à Terry Goodkind, loin de la. Alors viens surtout pas dire des bêtises comme ça.
Lis donc un livre de Camus, Zola, Hugo, Alighierie et après on pourras parler "littérature", et la vraie s'il vous plaît.

C'est pas un avec un livre de cet qualité qu'on peux parler littérature.
Donc avant de dire n'importe quoi documentes toi sur autre chose que du Pro-objectivisme à son paroxysme.

Et bien évidemment,

A bon entendeur.

Glorfindel, le 12 janvier 2012 à 18h50

Léa a écrit :

les personnes qui n'ont pas sut apprecier ce livre et tout les autres ne savent pas apprecier la litterature.

A BON ENTENDEUR

L'appréciation d'un livre, au même titre que toute œuvre artistique renvoie immanquablement à des valeurs et des ressentis propres à chacun et pouvant globalement se comprendre et se justifier, qu'ils aillent en un sens ou son contraire. Je pense que porter un jugement de valeur sur une part large d'un public ( je te cite: "Je suis choqué de voir que autant de personnes ont été[...]" ) sous prétexte qu'elle ne fut pas conquise comme toi par ce qu'elle vient de lire est sinon déplacé, fort présomptueux et devrait probablement faire l'objet d'une plus grande nuance. De plus aller jusqu'à mettre en doute les capacités d'appréciation de tout un art en se basant sur la critique d'un seul tome d'un artiste déjà controversé au sein de son propre genre littéraire est assez extrême comme raisonnement non? beuh Je n'ai pas été, comme beaucoup, entièrement conquis par ce tome, mais pense humblement pouvoir tout de même avoir l'audace de penser apprécier la littérature.

A bon entendeur.

Léa, le 12 janvier 2012 à 18h11

Bonjour à tous.

Je voulais vous faire part que j'ai particuliérement aimée ce tome 7. Je suis choqué de voir que autant de personnes ont été deçu car je trouve que Terry Goodking à beaucoup de talent et qu'il est courageux de s'être séparé de ses personnages principaux afin de pouvoir explorer la biographie de nouveaux personnages. Qui sont selon moi très interessant j'ai par ailleurs lu se livre plusieurs fois sans jamais m'ennuyer une seule seconde. Pour moi les personnes qui n'ont pas sut apprecier ce livre et tout les autres ne savent pas apprecier la litterature.

A BON ENTENDEUR

Snail, le 26 septembre 2011 à 19h08

L'avis général semble être partagé. Je trouve ça dommage, je veux dire, Terry ne m'a pas spécialement déçu ... On peu trouver dommage de s'écarter des héros principaux, mais voir toujours Richard (même si je reste admiratif de celui-ci) en héros parfait et Kahlan en femme de caractère un peu trop sur d'elle 7 tomes de suite avait fini par me fatiguer un peu. J'ai trouvé que l'intrigue était à bout de souffle.
Dans ce sens, Le tome 8 redonne de la vigueur à la série, la relance en quelque sorte vers de nouveaux horizons, comme une sorte de frontière (c'est drôle hein).
Voir des personnages tellement humains apparaitre m'a clairement scié ... La façon de voir de Jagang est surprenante, l'auto persuasion d'Oba décadente, et la naïveté de Jensenn, surprenante ... C'est vraiment très proche de la réalité, psychologiquement je veux dire.

Un très bon roman, à mon sens, qui mérite sa place dans la série.

Et merci Zedd, quelle classe !

(juste une chose à ajouter, Beaucoup disent voir Jensenn comme une idiote, qui, s'il lui prenait l’envie de réfléchir aurait vu la vérité bien avant.. Mais ce genre de dilemme existe aussi dans la société réelle .. la montée en puissance du nazisme, la ségrégation raciale, etc .. même les découvertes scientifiques... ces gens pensent être dans le droit chemin, et défendent cœur et âmes leurs idéaux.)

jeff2, le 17 août 2011 à 21h10

ce livre est vraiment ennuyeux. j'ai faillis m'endormir plus d'une fois. le seul passage que j'ai bien est c'est le petit affrontement dans le palais des inquisitrice. j'espere que le suivant sera meilleur...

Lilinouille53, le 13 juillet 2011 à 11h51

Je n'ai pas aimé ce tome... C'était d'une lenteur ! Du coup, j'ai commencé par lire la fin... Oui je sais c'est idiot mais bon. J'ai beaucoup aimer la partie ou Richard et Jennsen en apprenne plus sur leur compte. Mais sinon dans l'ensemble bonne lecture.

Rivka, le 12 juin 2011 à 06h49

Bon, j'ai fini ce tome il y a quelques semaines et j'ai hâte de lire le 8 qui a l'air plus intéressant. J'ai bien aimé certaines scènes (Palais du Peuple, camp de l'Ordre, Aydindril) mais je n'en pouvais plus de Jennsen et Oba ! Et je n'ai pas trouvé l'explication des ''trous dans le monde'' très convaincante...

mord sith, le 23 mai 2011 à 11h30

bof moi j'ai trouver ce livre un peu lourd vis avis des autre. J'ai lu que plusieur commentair trouvant que le fait que Richard n'aparraise pas dans ce livre etait un bon point. Personelemment je treouve ça un peu déprimant

mord sith, le 14 mai 2011 à 09h08

moi j'ai trouve ce livre un peu lourd quand on vient de finir le tomme 6 avec touyes ces intrigues se plonger dans le sept est assez dificile alors j'attrend avec impatience le huit pour voir ce qui se passera en espérant un peu plus de presence de Richard et Kalahn

Iverindor, le 12 mars 2011 à 08h41

J'ai principalement apprécié ce livre.  Les personnages sont bien décrits et complexes, même s'ils tombent parfois dans la caricature.  Jagang, redoutable vainqueur de l'esprit de certaines magiciennes fort puissantes apparaît dans ce tome comme une brute épaisse, ce qui déçoit un peu. Le héros masculin est détaillé dans tous ses tics et manies, mais tous ces efforts semblent inutiles quand on dénote son rôle plutôt secondaire dans la conclusion, dans la mesure où son potentiel, maintes fois démontré, ne lui sert pas à grand-chose.  On déplorera aussi l'évocation d'une intrigue trouvant son fil conducteur dans le tome suivant et qui apporte plus de confusion qu'autre chose, puisqu'on a vraiment l'impression d'être hors du coup lorsque les protagonistes en font mention en termes énigmatiques.  Bref, un livre surprenant et captivant, mais aussi lézardé de faiblesses.

silex, le 15 décembre 2010 à 19h01

le pire de tous  pleur06
j'ai trouvé relou la naiveté de jensenn et la superiorité d'oba .
surtout voir richard 10 pages avant la fin pour le retrouver massacrant 1000 hommes d'un coup bof bof.
la fin trop rapide m'a décu.
Mais sinon passer dans le camp de l'Ordre permet de faire une pause et j'ai adoré la découverte de Narev "avec les compliments de Richard Rahl" tongue
Enfin apres avoir lu ce tome tous sont géniaux

BriceGMG, le 22 septembre 2009 à 15h45

Volume très moyen, je l’ai lu deux fois, difficilement quand même, pensant avoir loupé des indices… 

Aurait pu être intéressant si Jennsen n’était si larmoyante et horripilante de naïveté.
Quand à Oba rien à ajouter, étant insignifiant et dégénéré de méchanceté, dés le début sa fin était annoncée.

Justement celle-ci encore plus courte que d’habitude, passe allègrement sur la première utilisation, de magie de combat, de Richard en deux lignes et trois mots face aux milles cavaliers d’élites.

Enfin une fois de plus une soeur de l’obscurité qui manque singulièrement de pragmatisme et qui oublie la plupart des éléments constituant la scène finale amenant son élimination pure et simple.

Je passerai sous silence Sébastien qui se révèle à la fin aussi décevant que les personnes qui l’accompagne.

Heureusement quelques passage en d’Hara, en Aydindril, quelques personnages dit secondaires et surtout l’histoire raconté sous un autre angle, m’ont permis de compléter l’image générale sur ce monde' sa magie et d’accepter ce septième volume comme partie intégrante de cette épopée.

Akaya, le 22 septembre 2009 à 11h04

J'espere car la .. je seche.. je dois lire quelques pages c'est a dire 5 ou 6 tous les deux ou trois jours..
Je sèche !!!!  pleur06

Shaemee, le 21 septembre 2009 à 10h05

Personnellement, c'est celui que j'ai eut le plus de mal à  finir (le 5 a été dur aussi), pas assez de Richard Kahlan et cara! Surtout que je ne vois pas l'intéret du livre, ce qu'il apporte, pourquoi autant dévelloper Jensen!

Mais ne t'inquiètes pas, ceux d'après redeviennent beaucoup mieux  jap !

Akaya, le 21 septembre 2009 à 09h42

Le livre peut être intéressant si on se fiche de tous les tomes d'avant.
Il est assez difficile de comprendre un peu.. Je me suis posée une question en cours de route.

Jensenn est un bon personnage mais un peu niaise, elle ne réfléchit par soi-même que vers la fin du tome.. cela est dommage car si elle avait les yeux en face des trous elle aurait tout de suite vu le piège!

Je pense que je ne relirais pas ce livre.. déja que j'ai mis plus d'un an à reprendre.. et surtout que cela m'a un peu coupé de l'EdV...

Panic54, le 19 septembre 2009 à 03h15

Ce tome est pour moins le moins réussi de tous ceux que j'ai lus pour le moment. J'ai eu un peu de mal à la finir. Je trouve le personnage de Jennsen trop niais et personnellement, pas attachant. Cela dit, pour ne pas voir ce livre que d'un côté négatif, je trouve que c'est une idée très originale de faire tout un tome sur d'autres personnages pour annoncer des nouveautés, bien que du coup, ces personnages ne m'ont pas vraiment plu ... Sinon, un autre côté positif du livre, c'est cette histoire sur les piliers de la création qui est, je trouve, bien trouvée par rapport à toute l'histoire déjà écrite auparavant. On en apprend plus et cela enrichi l'histoire de la magie que l'on connaissait jusqu'à présent et cela apporte donc vraiment quelquchose de nouveau dans le monde de la magie !

Malta Vestrit, le 5 juin 2009 à 18h41

Le point positif de ce tome, j'ai trouvé, c'est que pour une fois, Richard et Kahlan ne sont pas séparés coeur ^^ (En même temps, c'est sûr que si on les voit pas pendant tout le livre, ça aurait été dur roll )

Athena, le 5 juin 2009 à 14h53

Ce tome fait partie de mes plus grandes déceptions, il n'apporte rien à l'histoire, je l'ai trouvé extrêmement manichéen et prêchant une idéologie assez pénible. Pour tout vous dire, je n'ai que survolé la fin ce qui ne m'est jamais arrivé pour tous les autres volumes.
A tous ceux qui lisent LES PILIERS DE LA CREATION, je veux dire que l'histoire principale reprend dès le tome suivant. Alors continuez!

fuer raug'moss, le 28 avril 2009 à 19h44

je l'ai trouvé très interessant avec ces "piliers de la créations" et aussi le fait qu'on voyait plus le point de vue de l'irdre impérial.
mais sinon, j'attendais avec hâte le retour des "héros"

Reechani, le 28 mars 2009 à 11h25

Et bien moi aussi je l'aime pas, il y a pas Richard, ni Kahlan.

Je l'ai lu une fois et je ne recommencerais pas.

zina, le 28 mars 2009 à 03h19

De tous les livres de la saga, celui-ci était le pire. C’était tous simplement un enfer de le lire. J’ai failli décrocher plusieurs fois avant de le terminer. Tout le livre est à propos de jensen et d’oba, la sœur et le frère de richard. Mais bon faut tenir le coup, c’est le seul moyen de comprendre ce qui vient après. Et il faut dire qu’à partir du tome chainfire, l’histoire devient tout aussi excitante qu’au début. Alors, bon courage.

MissParkerAngel, le 22 mars 2009 à 21h55

Tout à fait d'accord avec toi  lol Orion m'a dit que le 8 était aussi nul mais pire que le 7 c'est pas possible  roll Puis moi j'aime bien le 8.

Misara, le 22 mars 2009 à 21h52

Mon dieu que c'était long.
J'ai abandonné au 3/4 plus ou moins. J'ai tout détesté : les nouveaux personnages, l'histoire, le changement de point de vue, l'absence des vrais héros etc etc

Pour l'instant, ce tome est le plus mauvais de tous.

Son seul avantage ?? C'est qu'après la tentative de lecture de cette daube, lire le 8, c'est du pur bonheur !!

Malta Vestrit, le 18 mars 2009 à 20h57

Je n'ai pas beaucoup aimé ce tome, la changement de point de vue, c'est intéressant, mais j'ai trouvé ça chiant, de ne pas voir Richard de pratiquement tout le livre ça m'a assez déçu hmm
Je trouve certains points de l'histoire un peu tirés par les cheveux, et la fin trop rapide aussi.

J'aurais préféré que l'auteur parle un peu de Jennsen, un peu de Richard, parce que j'ai trouvé ça un peu lourd, que du Jennsen tout le long hmm
Je ne pense pas que c'est un tome que je relirai.

Rodeur, le 4 novembre 2008 à 23h48

Bien oui moi aussi j'ai bien aimé, ca amène un peu de fraicheur au cycle, et puis ca permet à l'auteur de pouvoir insérer d'autres personnages, sans forcément passer par Richard donc je trouve ca très bien.

Surtout que l'histoire se tient.
Seul petit défaut peut être, comme dans le tome 6 ca se termine un peu trop rapidement...mais bon...

grille-pain, le 19 septembre 2008 à 11h30

J'ai fini ce tome pendant mes vacances et j'en suis globalement satisfait.

Le fait de se retrouver avec de nouveaux personnages m'a semblé assez rafraîchissant et j'étais également plutôt content de ne pas retrouver Richard pendant quelques temps  lol  Après j'espère que Jennsen va prendre part aux autres tomes car autrement on aura eu un peu l'impression de perdre notre temps à en apprendre beaucoup sur un personnage qui n'intervient que dans un seul tome.

J'ai bien aimé également le pan de la magie mis en avant dans ce tome, et ça peut donner pas mal d'idées à développer dans la suite des tomes.

Passons aux points négatifs :
- Comme toujours on a un peu l'impression d'en n'être qu'à l'introduction après 300 pages, mais c'est la même chose quasiment à chaque tome  beuh

- La fin un peu "gnan-gnan" et un peu facile. Généralement les dernières pages sont le point fort de ces bouquins, toujours plein de rebondissements et de surprises et là, ben bof quoi....

Dans l'ensemble j'ai quand même pris pas mal de plaisir à lire ce tome, d'ailleurs je l'ai lu assez rapidement. Maintenant petit pause Dune et Royal Exile avant de m'attaquer au 8 !

Adelente, le 18 août 2008 à 13h29

Tit'papillon a écrit :

beuh  beuh  beuh Un nouveau point de vue smile

Jusqu'ici j'avais jamais vu personne qui était heureux de ne pas voir Richard dans ce bouquin. Parce que bon faut avouer que moi, Jennsen, je l'aime bien mais Pouah ! au bout de 38 chapitres j'avais un peu l'impression de m'être trompée de bouquin hein..

Lol oui moi j'ai été heureux de ne plus voir Richard.
Car je l'ai dit lui et Nicci seul dans un livre c'est énervant.
Je n'ai pas non plus aimé Oba mais de façon personnel (donc j'ai bien aimé le lire mais aps le personnage) toujours a se croire le maître du monde ^^.

Orion, le 18 août 2008 à 01h42

Tit'papillon a écrit :

Jusqu'ici j'avais jamais vu personne qui était heureux de ne pas voir Richard dans ce bouquin.

Alors c'est que tu n'as pas lu tous les avis wink  Car moi je n'était peut-être pas ''heureux'' de ne pas voir Richard, mais je n'était vraiment pas mécontent roll  Si l'histoire est bonne et évolue sous un autre angle je trouve ça tout de même bien smile  (Ce qui fut le cas dans le tome 7 selon moi)

celine, le 17 août 2008 à 22h25

je vais rejoindre l'avis de beaucoup de monde, dans l'ensemble ce tome m'a déçue, je dirais qu'il est à part de la série, et je n'aime pas les persos je trouve que jensenn est trop neuneu,
puis je trouve que ce tome n'apporte rien de plus, l'intrigue fait du "surplace", je pense qu'il n'etait pas nécessaire d'en faire tout un tome

Tit'papillon, le 17 août 2008 à 21h06

beuh  beuh  beuh Un nouveau point de vue smile

Jusqu'ici j'avais jamais vu personne qui était heureux de ne pas voir Richard dans ce bouquin. Parce que bon faut avouer que moi, Jennsen, je l'aime bien mais Pouah ! au bout de 38 chapitres j'avais un peu l'impression de m'être trompée de bouquin hein..

Adelente, le 17 août 2008 à 20h45

Je viens de le finir et j'ai adorais ce livre.
Enfin on ne parle pas de Richard.
Car il m'avait pompé dans de le tome 6 avec Nicci ^^ que ne plus entendre parlé de lui m'a fait du bien.

Et j'ai trouver drôle que sebastian dise kalhan était une afrreuse harpie lol je voyais super bien l'image que jennsen se faisait dans la tête.
Bref en découvrant tout c'est secret de la magie le tome huit risque d"être très palpitant.

bastle, le 5 juillet 2008 à 20h04

moi je trouve que ce tome est génial, c'est un de mes préféré, ça change un peu de toujours suivre Richard
Même si c'est vrai que la fin est totalement bâclée.

Seedle-san, le 4 juillet 2008 à 11h22

Ce tome assez déroutant ne m'a pas déplu au début. Mais à regarder l'ensemble du livre ce volume ressemble plus à un simple remplissage qu'à une véritable suite.

   Dans ce volume l'auteur introduit plusieurs nouveaux personnages :
   - Jennsen : personnage extremement naif (c'en est parfois desarmant). Suivre son évolution est interessant même si je m'attendais à un rôle plus important.
   - Oba : personnage ressemblant un peu à Drafen deja développé dans un tome antérieur (je ne me souviens plus lequel), il ne se revele être qu'un simple balourd. Ce personnage est donc relativement devevant.

  Les pilliers de la création centre de l'intrigue sont minimisés ce qui gache le dénouement rapide et très ridicule qui plus est.

  J'ai lu ce volume assez vite (4 jours), et j'ai pris du plaisir à suivre l'action, mais il faut bien avouer qu'il se révèle très creux et globalement décevant. La fin est pathétique. Un tome moyen donc.

lilou 92, le 3 juillet 2008 à 13h33

J'ai adoré ce tome, un des meilleurs sans doute, autant le 6 était long et ininteressant dans le sens ou on n'apprend rien sur la magie, et bien celui redonne le "coup de pouce" qu'on attendait.  tongue
Khalan et Richard sont présent mais seulement vers la fin, et vu qu'on les voit a travers les yeux de d'autres personnage j'ai trouvé notre sourcier plus glorieux que jamais ^^
J'ai vraiment était emballé par ce tome, j'ai meme pleuré a certain passage, vraiment émouvant, Jennsen et sébastien nous transporte dans ce monde.
La fin est superbe comme d'habitude, et Jagang est bien exploité ici, meme si ca peut cassé un peu l'idée du "Jagang l'invinsible".

Les passage des marécages qui mene vers la sorciere semble un peu ennuyeux mais bon, on s'y fait vite, vu que la suite est palpitante.
seul point vraiment négatif : Oba, je sais pas pourquoi je n'ai pas du tout accroché a ce personnage, il fait vraiment tache, et il est un peu inutile dans ce tome.

shemuel, le 15 juin 2008 à 21h12

Moi aussi je viens juste de le finir, intéressant au début, ça se relâche un peu au milieu, on serait tenté par le laisser de côté, et la fin repart sur les chapeaux de roues.

C'est vrai que la présence de richard et kalhan nous manque un peu, mais ça donne une autre vue de l'histoire, un complément non négligeable.

J'ai adoré, certes ce n'étais pas le meilleur, mais il étais très prenant quand même.

Cara, le 5 juin 2008 à 18h08

Je viens de le finir. À vrai dire, c'est le premier tome que je lis aussi vite! (je l'ai commencé la semaine dernière, et il ne m'a pas fallu une semaine pour finir, bon j'avoue que je n'ai presque plus de cours, donc j'ai du temps pour moi  tongue )

L'intrigue m'a paru très prenante. Même quand je refermais le livre, j'étais encore immergée dans l'histoire. J'ai trouvé les nouveaux personnages intéressants (en particulier Jennsen). Leurs comportements et leurs sentiments étaient vraiment bien expliqués, et ça permettait de vraiment se mettre à leur place (enfin, jusqu'à une certaine limite pour le détraqué parmi les nouveaux).

Ce tome donnait une approche totalement nouvelle de l'univers, parce que dès le départ, les personnages ont tous un point de vu négatif envers Richard et D'Hara. Et l'auteur essayait vraiment de bien argumenter les choses en ce sens, pour finalement tout retourner (enfin, comme dans tous les tomes, on a droit au discours sur la liberté, l'individu ect...)

Mais il y a quand même quelque chose en plus du fait que ça dure jusqu'à la fin. Et Richard n'est présent que parce qu'il est évoqué. Cependant, on a carrément changé de personnages principaux! Alors, là, oui peut-être que c'est frustrant. Mais dans un sens, Jennsen était un personnage très prenant. Donc, ce n'est pas si mal que ça. Même si à la fin, la question c'est "quand Richard va-t-il donc pointer le bout de son nez?!!!"

La tension était très bien construite avec comme toujours une fin rapide et très claire, qui évitait quand même soigneusement d'être absente du reste du livre. En effet, le livre contient de nombreux passages qui nous tiennent en haleine. Et ça, c'est un très bon point.
J'ai aussi aimé de voir que le "méchant" Jaggang va se battre avec ses hommes, et qu'il croit vraiment en ce qu'il défend. On voit qu'il n'utilise pas les autres pour lui. Dans un sens, ça le rend "meilleur" (ce n'est pas le cliché de l'assoiffé de pouvoir comme l'est Oba).

Même si je préfère quand même les tomes 3 et 6. J'ai vraiment beaucoup aimé celui-ci. Il était construit un peu différemment, et le fait de tout voir d'un autre point de vue n'était pas si mal. Cela donnait la possibilité d'apprendre des éléments essentiels sur la magie, mais pas comme d'habitude. Un tome que j'aime vraiment beaucoup (même s'il ne faudrait pas que ça devienne une habitude)! De toute façon, je suis sûre qu'on repart de plus bel dans le livre suivant!

Barracus, le 14 mai 2008 à 16h54

message en partie supprimé

sinon je n'ai pas trop aimé ce tome.

Hally, le 8 mai 2008 à 18h51

Bon voilà, j'ai craqué et je viens d'avaler le tome 7 en une semaine ce qui, compte tenu de mon emploi du temps de ministre est un exploit !

Effectivement, ce tome est assez bizarre: 2 nouveaux personnages pour le moins spéciaux, une quasi totale absence de Richard et Kahlan, bref de quoi dérouter !
Ceci dit, j'ai finalement bien aimé ce tome, moins que les autres tout de même, au moins on y voit que même en tentant de se ranger avec Jagang, le comportement de son armée est vraiment dérangeant et ne cadre pas avec une lutte pour un idéal contrairement à la splendeur reflétée par le palais des Inquisitrices !!

Par contre j'attends avec impatience le tome 8: les quelques indices m'ont semblés un peu comme un moyen pour Terry Goodkind de se faire pardonner ce tome "charnière". Du coup je pense que je vais l'acheter assez rapidement en VO !

Kolo, le 30 mars 2008 à 20h19

(long, très long soupir) Je n'ai pas du tout aimé ce livre,meme si des aspects interessants de la magie sont intéréssants, je qualifierai ces 636 pages de remplissage.

Les personnages n'arrivent pas vraiment à nous émouvoir.

Le thème des  beuh (je me souviens plus du nom) enfin bref les personnes chargées de protéger le monde du royaume des morts reste flou et imprécis.

L'action est lente et pour la plupart du temps initéressante...

Le bourrage de crâne déja présent mais tolérable dans le reste de la série est ici insuportable, rebarbatif , bref "gonflant".

La septième leçon du sorcier ne passe pas bien, elle n'est pas naturelle. Terry a du l'ecrire avant d'ecrire le livre et il n'a pas bien su la representer dans l'histoire je trouve.

ON NE VOIT PAS RICHARD yikes  NI MEME KAHLAN mad  mad Après un super tome 6, j'étais impacient de lire la suite, qui devait etre palpitante !!! Mais rien, j'ai passé mon temps à passé les pages pour voir si le nom de Richard apparaissait et s'il allait enfin montrer le bout de son nez ... On le voit juste les trente dernières pages où il fait virevolter un peu sa légendaire épée, comble, il la perd, puis fait son discours habituel sur la liberté et tout le tralala...

Et enfin le truc qui finit de détruire le livre, l'expression "maitre de la lame" est encore employé... mad  mad

Bref, énorme déception... pleur06

thiba, le 27 mars 2008 à 14h50

J'ai bien aimé ce tome moi aussi et je trouve interresant de découvrir d'autre frêre et soeur de Richard smile

valfeor, le 4 mars 2008 à 22h53

Ayéééééééééé je vient de le finir!!!
Alors dans se tome j'ai eu des hauts et des bas, j'ai été déconcerter d'être privé de notre cher sourcier mais au final on parlait tellement de lui que son absence ne se fait pas trop sentir!

Au final j'ai trouvé se tome relativement bon car des personnage intéressant apparaissent, Sebastian et Jen entre autre!

mo, le 15 novembre 2007 à 17h15

ce tome est assez lent je trouve  j'en suis à la moitié et on ne parle de richard que par brefs instant sans approfondir c'est très frustrant surtout qu'après le dernier tome qui était génial je m'attendais à mieux.

Askelon, le 1 novembre 2007 à 13h19

Ben pareil, bof bof hmm même si on apprend beaucoup de chose sur la magie, et que les nouveaux personnages sont très intéressants, ben l'histoire n'avance pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout, et le bourrage de crâne de certains persos m'a un peu lourder par moment. Beaucoup de coïncidences aussi, tout ça m'a laissé à la fin de la lecture avec l'impression d'une sorte d'entracte dans la série, ce n'est pas une mauvaise chose, mais ce n'est pas ce que j'attendais de ce tome.

Kahlan, le 24 septembre 2007 à 22h09

Je le qualifierais de bon Hors Sujet... 

mais je l'ai lu il y a longtemps... faudrait que je le relise...

Quartdocre, le 1 août 2007 à 23h31

J'ai vraiment adoré ce tome. Le rythme est excellent et constant tout au long du livre. L'intrigue est bien construite et bien répartie. Et du coup il n'y a pas une grosse accumulation d'action à la fin comme c'est trop souvent le cas. On suis les aventures de nouveaux personnages. Le personnage principal, tiraillé par ses émotions, est très interessant. On retrouve beaucoup de magie avec des nouvelles informations sans doute très importantes pour la suite. On en apprend aussi beaucoup sur le fonctionnement de l'ennemi. Seule la fin me deçoit un peu dans le sens où quelques éléments font tache et ne semblent être là que pour que ce tome se finisse avec tout le monde heureux.

Ophidia, le 27 novembre 2006 à 17h38

D'accord aussi. Non seulement les nouveaux personnages sont interessants, mais en plus l'aspect de la magie que nous découvrons est réellement palpitant, et surtout important.
En plus l'intrigue est vraiment bien menée.

arundel, le 27 novembre 2006 à 12h58

entièrement d'accord avec toi François, et il entre-ouvre plus de nombreuses possibilités pour les tomes à venir

François, le 27 novembre 2006 à 11h36

Ce tome apporte un peu de fraîcheur dans la série, car il n’est pas du tout centré sur les personnages habituels, ie Richard et Kahlan, mais sur deux autres, qui nous font découvrir un pan entier de la magie jusqu'alors passé sous silence. Ce changement d’orientation peut en dérouter certains, mais je trouve que cela nous permet de sortir de la routine dans laquelle nous nous trouvions, car certains problèmes récurrents commençaient sérieusement à devenir énervants.