La couverture de l'Alliage de la Justice

Le 23 décembre 2011 à 18h33, par François

Orbit a mis en ligne la couverture française de l'Alliage de la Justice, qui reprend l'illustration américaine :

(Cliquer sur l'image pour agrandir)
TN-alliage_de_la_justice.jpg

Cet ouvrage qui prend place dans l'univers de Fils des Brumes sortira le 11 avril 2012.

300 ans après les évènements contés dans la saga Fils des Brumes, Scadrial s'élève sur les pentes de la modernité, avec des voies de chemin de fer pour suppléer les canaux, un éclairage électrique dans les rues et les maisons des plus aisés, et les premiers gratte-ciels fait d’acier qui se détachent majestueusement des nuages.

Kelsier, Vin, Elend, Sazed, Spectre et tout le reste de la bande font maintenant partie de l’histoire – ou de la religion. Cependant, alors même que la science et la technologie se hissent vers de nouveaux sommets, les anciennes magies de l’Allomancie et de la Férochimie continuent à jouer un rôle central dans la renaissance de ce monde. A l’extérieur, dans des terres frontalières connues sous le nom de Roughs, il est des outils cruciaux destinés aux hommes et femmes tentant de rétablir l’ordre de la justice.

Il en est un s’appelant Waxillium Ladrian, une des rares personnes nées des deux magies, qui peut Pousser sur les métaux avec son Allomancie, et utiliser sa Férochimie pour s’alléger ou bien s’alourdir. Après 20 ans passés dans les Roughs, Wax, pour cause de tragédie familiale, se voit contraint de retourner dans la capitale d’Elendel. Désormais, il devra mettre de mauvaise grâce ses armes de côté et assumer à la tête d’une Grande Maison son digne titre et les devoirs allant de pair. Tout du moins, c’est ce qu’il pense, jusqu’à ce qu’il apprenne à ses dépens que les luxueux hôtels et les élégantes rues bordées d’arbres peuvent se révéler être encore plus dangereux que les plaines poussiéreuses des Roughs.

Share on Google+

S'inscrire à la newsletter

Poster un commentaire

Hawk, le 23 décembre 2011 à 20h13

mouais, peut mieux faire !

François, le 24 décembre 2011 à 09h04

J'avoue que je n'aurais pas été contre une nouvelle illustration hmm Espérons que celles des versions poches des tomes 2 et 3 seront de bonnes surprise, comme le fut celle du tome 1 smile

Rikka, le 24 décembre 2011 à 10h38

Chez Orbit, question couvertures de grands formats, ils ne cassent pas 3 pattes à un canard en reprenant toujours celles des versions originales hmm (et il en fut de même pour la version poche... c'est pour cela que je me demande ce qu'ils vont bien pouvoir nous pondre pour les 2 suivants ? Une belle surprise j'espère !)

Celle-ci est bien loin d'être une catastrophe (c'est cette édition là que je possède en VO), mais on ne peut s'empêcher de rêver à ce que pourrait réaliser un grand illustrateur français du genre... surtout qu'avec la quantité de scènes magistrales contenues dans les livres du cycle Fils-des-Brumes, il y avait matière à !

Après, si ce choix a été privilégié, je me doute qu'il doit y avoir justifications, surement orientées vers une dimension économique j'imagine...

Poster un commentaire