La couverture de Steelheart

Le 7 janvier 2013 à 17h08, par François

La couverture du premier roman Steelheart vient d'être dévoilée :

Steelheart.jpg

Le premier roman de la série "Steelheart" suit David - un adolescent vivant dans une ville qui fut appelé un jour Chicago - alors qu'il cherche le Héros extrêmement puissant nommé Steelheart, qui a tué son père. Steelheart possède la force de 10 hommes et peut contrôler les éléments. On dit que les balles ne le blessent pas, qu'aucune épée ne peut couper sa peau, qu'aucune explosion ne peut le brûler. Personne ne le combat... personne excepté les "Reckoners" (évaluateurs ?).

Les "Reckoners" sont un groupes d'humains ordinaires qui passent leur vie a étudier les Héros, a découvrir leurs faiblesses, pour s'en débarrasser. David souhaite être présent ce jour-là afin de venger la mort de son père. David étudie et planifie depuis des années, comme les "Reckoners", et il possède quelque chose dont ils ont besoin. Pas un objet, mais une information : il a vu Steelheart saigner.

La sortie de ce premier tome est prévue pour le mois de septembre 2013 en anglais.

Share on Google+

S'inscrire à la newsletter

Poster un commentaire

tkl, le 11 janvier 2013 à 10h47

On retrouve ici la trame de Fils de Brumes dans l'esprit d'un univers dévasté (fût appelé un jours Chicago) dominé par des entités aux capacités sur humaines.
Si cela correspond juste au décor j'ai hâte de connaitre l'histoire.

J'avais naïvement cru que ce titre correspondait à une nouvelle où il était question de mechas ?

Edit : j'ai retrouvé  big_smile et effectivement il es question principalement de Mechas dans Armoured une anthologie sur la SF militaire. Sanderson apporte ici une contribution avec  Ethan Skarstedt : Heuristic Algorithm and Reasoning Response Engine

http://www.brandonsanderson.com/blog/1071

tkl, le 5 mars 2013 à 13h11

Commentaires de Patrick Rothfuss sur Goodreads

J'ai eu une chance de lire une version initiale il y a quelque temps. Inutile de dire que j'ai sauté sur l'occasion. La raison c'est que jusqu'ici, je n'ai pas lu un livre de Sanderson que je n'ai pas aimé. Ce qui voulais dire qu'il était probable que j'aurais la chance de lire un autre bon livre, ce qui est toujours le bienvenu. OU BIEN, que je pourrais en fin lire un livre de Sandersonn que je n'aimerai pas. Ce qui me plairait grandement, honnêtement.
Pourquoi? Bien parce que Sanderson écrit tellement pllus vite que moi. Il me semblerait juste que certains de ses trucs soient mauvais. C'est tout de même pas juste qu'il soit brillant ET rapide...
Malheureusement pour mon ego, Steelheart est à nouveau en plein dans le mille pour Sanderson, prouvant qu'il n'est pas un brillant écrivain d'épic fantasy, il est juste un écrivain brillant. Point barre.
Dit simplement, c'est un super livre. Ecriture soignée. Belle approche des super héros. Bel création d'univers. Vaut chaque instant que vous lui consacrerez.

I got a chance to read an early version of this a little while ago. Needless to say, I jumped at it.

The reason for this is that so far, I haven't read a book by Brandon Sanderson that I haven't loved. That means it's quite likely that I'll get a chance to read another good book, which is always welcome.

OR I'll finally read something of Sanderson's I *don't* like. Which would thrill me, honestly.

Why? Well, because Brandon writes so much faster than me. It only seems fair that some of his stuff should be crap. It just doesn't seem fair that he's brilliant AND fast....

Unfortunately for my ego, Steelheart is another win for Sanderson, proving that he's not a brilliant writer of epic fantasy, he's simply a brilliant writer. Period.

Simply said. Great book. Tight writing. Nice take on superheroes. Nice world creation. Absolutely worth your time.

Rikka, le 5 mars 2013 à 15h40

Roohh, ça fait saliver tout cela big_smile Vivement !

Merci pour la traduction !

Poster un commentaire