Elantris

Annotations > Titre

Vous serez surpris de tout ce que l'on peut dire au sujet du titre de ce livre. Donner un titre à ses livres est l'un des éléments de l'écriture les plus frustrants et les plus accomplis. Je suis plus chanceux que certains auteurs que je connais, les titres me sont venu facilement pour la plupart de mes livres. Il m'est même arrivé de trouver le titre avant de commencer à écrire le livre. (Cela m'est arrivé qu'une seule fois, en pensant à la phrase "the Way of Kings", et je me suis dis "Mec ! Ça ferait un super titre pour un livre !)

Elantris est passé par plusieurs titre. Durant la phase du brouillon, je l'appelais simplement "Spirit". Je savais que le nom du personnage principal serait basé sur l'aon Spirit, et que ce serait également le nom qu'il se choisirait quand il sera en exil. Je n'avais pas l'intention que cela devienne le titre final pour le manuscrit, mais c'était le nom que je donnais à tous les fichiers quand j'écrivais.

Spoiler, cliquer pour lire
Ceux qui ont lu le livre réalisent la signification spécial de "Spirit" (ou Aon Roa comme il est connu par la suite) pour l'apogée de l'histoire. J'en parlerai plus en détail plus tard.

Pendant que j'écrivais l'histoire, j'ai réalisé que j'avais besoin d'un meilleur titre. Le choix le plus évident est d'une certaine manière de jouer avec le nom de la citée magique déchue sur laquelle on se focalise dans le livre. Je suis un peu embarrassé d'admettre cela, mais la cité était en réalité nommée "Adonis" à l'origine. Je ne suis pas sûr de ce à quoi je pensais à l'époque. Parfois, quand vous avez beaucoup de noms fantastiques, vous créez des mots qui ont des connotations ou des connections imprévues. Dans ce cas, je ne pensais même pas au mythe Grec. "Ado" était simplement l'Aon que j'avais choisit pour baser le nom de la ville, et "Adonis" (a prononcer avec un long "A" et un long "O") fut le mot qui m'est venu de cet Aon.

J'avais donc appelé le livre 'the Spirit of Adonis', en jouant sur le nom de Raoden.

Spoiler, cliquer pour lire
En effet, il y a un jeu de mots sur 3 niveaux. J'ai ajouté cette ligne - 'the Spirit of Adonis' à l'apogée, quand Raoden réalise que la cité elle-meme forme un énorme Aon Rao.

Je n'ai réalisé ce que j'avais fait que lors de la première rencontre de mon groupe d'écriture. Ils m'ont dit "J'aime le début du livre, mais j'ai eu du mal à voir le lien avec les Grecs. Est-ce parce que les demi-Dieu sont si arrogants ?"

Ça m'a frappé. Adonis, celui de la mythologie Grecque, était un homme magnifique aimé d'Aphrodite. Ce mot est devenu une sorte de paradigme pour les représentant magnifiques, presque parfaits, de la gente masculine. Et j'avais involontairement nommé mon livre ainsi.

Laissez-moi vous dire que j'ai rapidement décidé de changer de titre. Je devais cependant trouver un nouveau nom pour la ville. J'ai réalisé de nombreux essais avec des combinaisons de Ado, à essayer différentes sonorités. Je suis finalement tombé sur le mot "Elantris". J'ai su qu'il s'agissait de ma ville dès que je l'ai écrit. Il sonnait de manière grandiose sans être impérieux, et on ressent un peu de mythologie en lui (il se rapproche de "Atlantis"). J'ai renommé le livre "the Spirit of Elantris", et j'ai poursuivit mon écriture.

Puis est venu le moment d'envoyer le manuscrit. J'avais eu certains retours sur le livre - les gens aimaient "Elantris", mais "the Spirit of" était moins populaire. J'ai essayé différentes itérations, et même envoyé quelques demandes d'avis avec "the Lords of Elantris". Cela sonnait trop clichés de Fantasy pour moi, et je suis revenu à "the Spirit of Elantris".

Pour terminé, le livre a été vendu. A ce moment-là, mon éditeur (Moshe Feder) a suggéré que nous raccourcissions le titre pour simplement "Elantris". Me rappelant que "the Spirit of" n'avait pas été vraiment appréciés par mes premiers lecteurs, j'ai accepté. Maintenant que je vois le titre sur la couverture et que je travaille dessus en tant que "Elantris" depuis un moment, je suis très heureux de ce changement. Ce nouveau titre a plus d'entrain et le rend plus majestueux. J'ai toutefois conservé une référence à mon premier titre, la troisième partie du livre s'appelant "the Spirit of Elantris".

Ce titre n'est bien entendu pas son problème. Certains personnes ont du mal à l’épeler quand je le prononce, et certains pensent à la voiture appelée "Elantra". J'ai même eu une personne lors d'une convention qui a mal entendu et pensait que le titre du livre était "the Laundress" (la blanchisseuse). Il s’agirait certainements d'un livre très différent...

Source - Texte traduit par Francois