Warbreaker

Chapitre 13

Le Timing de ce chapitre
Mon éditeur m’a envoyé un petit grain de sable à la dernière édition de ce livre, me demandant si je pouvais déplacer le premier chapitre Vivenna (le précédent) un petit peu avant pour qu’elle soit introduite plus tôt dans le livre. Cela présentait un problème vu que le l’avait arrivant, rencontrant les mercenaire, allant chez Lemex puis allant voir Siri, tout dans la même journée. (Bien que répartis sur trois chapitres) Cela signifiait que je devait avancer deux chapitres, vu que, je ne voulais pas arrêter avec les mercenaires lui disant qu’ils étaient là pour la tuer. Je voulais aller directement à la scène suivante avec elle.

Ca m’a fait beaucoup jongler. L’une des corrections que j’ai du faire était de déplacer ce tiers de chapitre un jour plus tard dans le process. Elle devait arriver, s’endormir, puis se relever le lendemain et avoir une conversation au sujet du don de souffles. Ensuite, elle devait voir Siri le même jour.

Je suis encore inquiet que ces soubresauts aient causé des problèmes temporels. Je pense les avoir tous traités, mais je m’inquiète d’un moment où Clairchant dis « La présentation de la reine est dans deux jours », ensuite nous avons Vivienna qui arrive ce même jour, puis s’endors et va voir Siri le jour suivant. Si c’est le cas, alors l’explication est que "malheureusement" que les chapitres ne se se déroulent pas dans l’ordre chronologique. D'habitude, j’essaye de faire mes chapitres chronologiquement, même au travers de points de vue différents. Mais une fois de temps en temps, l’histoire est meilleure si ils ne le sont pas. La nuance est difficile à distinguer. Mais je pense que cela peut être le cas ici. (Notez que beaucoup d’auteurs , comme Robert Jordan, ne s’embêtent pas avec la chronologie, ils préfèrent si les chapitres sont un peu chamboulés. Dans un livre de Robert Jordan, par exemple, nous aurons souvent un personnage faire quelque chose dans un chapitre, pour ensuite passer à d’autres personnages faire des choses quelque semaines avant. Les Chapitres sont toujours chronologiques par points de vue , mais les points de vues peuvent être décalés les uns des autres. En fait, il joue beaucoup avec ce concept, en plaçant le tome 10 principalement avant le déroulement du tome 9.)

Denth discute avec elle des Souffles
Vivienna et Siri amorcent leur inversion de rôles ici. Siri apprends à être plus réservée bien que c’est plus comme si elle apprenait à agir comme une reine. Prenant des responsabilités, étant active plutôt qu’inactive.

Vivienna est forcée, juste un peu, dans l’inactivité. Elle pense qu’elle réalise des choses, mais elle est principalement juste dans la réaction. Au-delà, elle ressent ce que c’est de perdre le contrôle de ses émotions de façon répétée.

Une petite note. Quand Tonk Fah dis, « a moins que nous comprenions les animaux de compagnie » en référence à l’équipe n’ayant que trois membres, il ne parle pas de l’oiseau. Il parle en fait de Cod le Sans vie.

Spoiler, cliquer pour lire
Les motivations de Denth
Si vous faites une seconde lecture, faites attention aux choses que de Denth dit au sujet de Lemex. Ils ont une conversation sur la manière dont Lemex pourrait être un patriote tout en volant le roi. En fait, Denth parle de lui ici, et pas de Lemex. Il suggère qu’il pense (ou aimerait penser) qu’il peut à la fois faire son travail et être un homme bien. Ce sont les choses avec lesquelles il se bat. Il essaye de se dire que ça ne l’atteint pas mais ça le touche. Il a kidnappé Vivienna sans qu’elle le sache et il la manipule de manière très subtile. (Au passage, Jewel la file au rassemblement de l’assemblée, si vous vous posiez la question). Il culpabilise, tout comme il culpabilise d’avoir tué Lemex. Ce ne l’arrête pas d’agir de cette sorte néanmoins.

Il prévoit bien de récupérer les souffles de Vivenna. Il sait pourtant qu’en définitive il pourrait juste la torturer pour qu’elle lui donne. Dans cette scène, si vous pouviez voir dans sa tête, il essaie de déterminer exactement, comment il pourrait l’amener à les lui faire donner sans avoir à lui faire du mal.

Il ne croit pas vraiment qui peut y parvenir malgré tout. Dernièrement, la vie à démontré à Denth qu’il devait faire de mauvaises choses. Il considère cela comme inévitable.

Source - Texte traduit par tkl