Stormlight 5 update one

L’auteur a publié un billet sur reddit, qu’il a également lu sur sa chaîne Youtube – dans lequel il nous partage une première « newsletter » concernant la rédaction du 5ème tome Archives de Roshar. Vous en trouverez la traduction ci-dessous.

Art by Randy Vargas

Salut tout le monde ! Je sais que certains d’entre vous attendaient cela. Le moment est venu d’entamer la série de « mises à jour » au sujet de ce livre. Je voulais attendre d’avoir fait de bon progrès ce mois-ci avant de m’arrêter pour écrire ce billet, et je m’excuse de vous avoir laissés dans le noir si longtemps. J’aurai sûrement du en écrire un en janvier, mais ça a été une drôle d’année pour moi, pleine de problèmes de timing inattendus.

Alors, éliminons d’entrée de jeu les questions évidentes. Ai-je déjà un titre ? Non. J’y réfléchis toujours. J’aimerai qu’il corresponde au format de KOWT ou KOW, mais je n’aime pas les options qui se sont présentées jusqu’à présent. Cela demande

Note : les initiales des titres originaux forment un palindrome : The Way of King – Words of Radiance – Oathbringer – Rhythm of War – KOWT

Quand sortira le livre ? Je pense pour l’automne 2024. J’ai essayé d’être très prévoyant à ce sujet, avertissant les gens depuis un certain temps que 2023 serait trop optimiste. Et, comme je le craignais, j’ai été obligé de laisser glisser la date assez loin en 2024 en raison de trois problèmes. Le premier est que je me suis préparé pour une TONNE de révisions cette année, et elles ont pris plus de temps que prévu. J’ai encore deux livres à réviser, même si j’ai passé tout le mois d’août sur les Archives.

Ce n’est cependant pas la principale raison pour laquelle j’ai fini par repousser le livre. J’avais prévu toutes ses révisions, et j’aurais pu les faire tout en travaillant sur les Archives. La seconde raison est que je savais que ce livre, de tous ceux de la séquence, méritait un peu plus de temps et d’attention. Ce sera probablement le plus long de la série à ce jour, et je dois faire attention à bien jongler avec toutes les intrigues. Je ne voulais pas être pressé par le temps, et bien que cela puisse vous choquer, une période de 18 mois n’aurait pas été suffisant.

La troisième raison, je n’ai pas été capable de l’évaluer aussi facilement que les deux premières. C’est quelque chose de nouveau dans ma vie. Ces derniers temps, j’ai eu besoin de consacrer de plus en plus de temps à la gestion d’une entreprise. Je me réserve toujours trois jours par semaine uniquement à l’écriture, mais c’est en baisse par rapport aux quatre jours par semaine des années précédentes.

Les réunions se présentent sous deux formes principales. La première catégorie concerne les échanges avec mon équipe. Des sujets comme l’examen de la production des Secrets Projects ou des éditions reliées cuir, pour s’assurer que tout correspond à nos attentes. D’autres impliquent des plongées profondes dans les concepts arts pour les personnages et les décors, de sorte que lorsque nous créerons des produits – comme les prochaines miniatures – elles puissent suivre une version canon des personnages. C’est une chose à laquelle j’ai résisté un moment, me disant que ce serait bien même si différents artistes interprétaient les singers (par exemple) différemment. Cependant, Isaac et moi pensons de plus en plus que nous devrions avoir des exemples canoniques spécifiques pour assurer une continuité.

D’autres réunions sont liées à la rédaction ou à la publicité. Dragonsteel a en quelque sorte grandi ces dernières années, et je veux bien faire les choses. Cela signifie être impliqué, tant que cela n’impacte pas TROP mon temps. Mais tout cela doit être équilibré avec les nombreuses réunions concernant le cinéma et la télévision qui ont eu lieu ces derniers temps. Encore une fois, je veux bien faire les choses, ce qui signifie être profondément impliqué dans les projets qui vont de l’avant. (Des annonces devraient arriver dans un proche avenir.) Cela prend du temps. Ainsi, le temps libre que j’avais pendant la Covid pour écrire des projets secrets est maintenant englouti par beaucoup de ces réunions.

Je cherche toujours le bon équilibre, mais ce dernier mois a vu beaucoup de bons progrès sur les Archives. J’en suis à 65 000 mots au moment d’écrire ces lignes. Environ 16% si nous estimons un livre final de 400 000 mots. (Bien que celui-ci sera, comme je l’ai dit, probablement plus long que cela, de sorte que 16% pourrait davantage correspondre à 15%).

Malheureusement, les progrès vont encore ralentir car j’ai quelques autres échéances à respecter. Mon objectif en ce moment est de faire les deux dernières révisions (Defiant et Secret Project Four) en succession rapide, en septembre et octobre, et de revenir aux Archives en novembre.

Pour un avant-goût, cependant, voici ce sur quoi je travaille : je vais écrire ce livre par phases, d’une traite du début à la fin, à travers plusieurs groupes de personnages. Par exemple, la première séquence que j’écris est consacrée à Szeth et Kaladin à Shinovar, y compris les flashbacks de Szeth. Je prévois d’écrire toute leur intrigue, du début à la fin, avant de passer à la prochaine séquence de personnages.

Ces 65 000 mots jusqu’à présent, à l’exception du prologue, ont été consacrés à cette intrigue – et j’adore la façon dont cela se déroule. Je sais que l’histoire de Szeth a mis du temps à venir. J’espère qu’elle sera à la hauteur de vos attentes. Il y a ici des secrets intéressants à révéler, et le point culminant est quelque chose que j’ai construit depuis le premier livre – en effet, vous trouverez des râles de la mort du premier volume faisant référence aux événements ici dans cette séquence.

J’ai pensée cette séquence sur 100 000 mots. Ça ressemble beaucoup plus à 150 000 maintenant que j’y suis jusqu’au cou. L’image est liée à cette phase !

Je sais que 4 ans est une longue période à attendre un roman, et c’était l’un de mes objectifs dans le passé de ne laisser s’écouler que 3 ans. Mon intention est qu’une fois ce livre sorti, il y aura de nouveau un délai plus long que la normale durant lequel je tournerai mon attention vers l’Ère 3 de Fils des Brumes (et je l’espère la suite d’Élantris) avant de replonger pour 5 romans des Archives. A ce moment-là, j’espère revenir à un délai de 3 ans entre chaque tome jusqu’à la fin des 10 tomes.

Un long voyage nous attend, je le sais ! Mais vous aurez presque certainement des projets de télévision et de cinéma dans l’intervalle pour vous occuper en parallèle de mes autres activités. Et je continue de penser que les Archives fonctionnent mieux avec des romans ultra-longs, plutôt que l’option (beaucoup plus rentable) que mon éditeur préférerait d’un livre plus court de 100 000 mois chaque année. L’expérience du livre épais plein d’intrigues interconnectées et de petits interludes fait partie de ce qui fait que la vision artistique fonctionne pour ces volumes.

Comme toujours, merci pour votre patience. Mon travail consiste à m’assurer que l’attente en vaille la peine, et je m’efforce chaque jour de respecter la confiance que vous m’accordez.

La prochaine mise à jour devrait arriver vers la fin de l’année, où je vous ferai savoir comment s’est passé mon mois de novembre/décembre. Avec de la chance, j’aurai réussi à écrire environ 70 000 mots supplémentaires sur les deux mois et nous nous retrouverons à environ 130 000, ce qui POURRAIT être la fin de la première séquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.