Sortie du Livre de Radieux

Sortie il y a 2 ans en anglais, le 2nd tome des Archives des Roshar sort aujourd’hui en France, en 2 volumes.

Il y a 6 ans, l’Assassin en Blanc, un mercenaire des inscrutables Parshendi, a assassiné le roi d’Alethi la nuit même où un traité entre les Hommes et les Parshendi était célébré. C’est ainsi que fut lancé le Pacte de la Vengeance parmi les Hauts Princes d’Alethkar, et la Guerre du Jugement contre les Parshendi.
L’Assassin est de nouveau actif, tuant les dirigeants à travers le monde, usant de ses pouvoirs déconcertants pour contrecarrer les gardes du corps et échapper à tous poursuivants. Parmi ses cibles principales se trouve le Haut Prince Dalinar, largement considéré comme le pouvoir derrière le trône d’Alethi. Son rôle de premier plan dans la guerre semble une raison suffisante, mais les maîtres de l’Assassin ont des motivations beaucoup plus profondes.
Alors que ses ennemis s’attendaient à ce qu’il meurt de la mort misérable des esclaves militaires, Kaladin survit et se voit offrir le commandement des gardes-corps royaux, une première pour un darkeyes de bas-rang. Il doit maintenant protéger le roi et Dalinar de tous les périls habituels ainsi que des menaces moins habituelles de l’Assassin, tout en luttant secrètement pour maîtriser de remarquables nouveaux pouvoirs qui semblent lié à son honorspren, Syl.
Brillante mais troublée, Shallan lutte sur un chemin parallèle. Bien que brisée d’une façon que refuse de reconnaître, elle porte en elle un terrible fardeau : empêcher le retour des légendaires Voidbringers et de leurs destructeur de civilisation Desolation. Le secret dont elle a besoin peut être trouvé dans sur les Plaines Brisées, mais le simple fait de s’y rendre s’avère plus difficile qu’elle ne l’imaginait.
Pendant ce temps, au coeur des Plaines Brisées, les Parshendi prennent une décision d’une haute importance. Durement pressés par des années d’attaques par les Alethi, leur nombre ne cesse de décroître et ils se laissent convaincre par leur leader, Eshonai, de tout risquer sur un pari désespéré avec les forces surnaturelles qu’ils ont fuient autrefois. Les conséquences pour les Parshendi et les Humains – et pour Roshar – sont tout aussi dangereuses qu’incalculables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.